Délégation de l'Union européenne au Bénin

Relance mondiale: l'UE met 141 millions de DTS à la disposition du fonds fiduciaire d'assistance et de riposte aux catastrophes du FMI

Brussels, 08/04/2021 - 15:45, UNIQUE ID: 210408_25
Press releases

Le Fonds monétaire international (FMI) a reçu le 5 avril 2021, la contribution de l'Union européenne (UE), d'un montant de 141 millions de DTS (équivalant à 170 millions d'euros ou 199 millions d'USD), au fonds fiduciaire d'assistance et de riposte aux catastrophes, qui accorde des dons pour alléger le service de la dette des pays touchés par des catastrophes, y compris par des catastrophes de santé publique telles que la COVID-19.

Jutta Urpilainen, Commissaire européenne aux partenariats internationaux, a déclaré à cet égard: «Grâce à cette contribution au fonds fiduciaire ARC, l'équipe d'Europe continue de faire preuve de solidarité avec ses partenaires les plus vulnérables. En cette période difficile, les ressources ainsi dégagées peuvent être consacrées à la fourniture de services sociaux aux personnes les plus vulnérables, permettant par exemple l'accès des jeunes, notamment des filles, aux services de base en matière de santé et d'éducation. L'initiative de relance mondiale de l'équipe d'Europe permet d'accorder un allègement de la dette et de réaliser des investissements durables dans le cadre des ODD

«La contribution généreuse de l'UE, d'un montant de 183 millions d'euros, est essentielle pour aider les pays les plus vulnérables de la planète à faire face aux répercussions de la crise liée à la COVID-19 et pour continuer à fournir des soins de santé ainsi qu'une aide économique et sociale à leurs populations. Je remercie l'UE et ses États membres pour leur soutien et leur partenariat solide. J'encourage vivement d'autres pays à contribuer au fonds fiduciaire ARC pour que nous puissions à notre tour soutenir les plus vulnérables de nos pays membres», a souligné pour sa part Kristalina Georgieva, la Directrice Générale du FMI.

Ce versement fait partie de la contribution globale de l'UE au fonds fiduciaire ARC, d'un montant de 183 millions d'euros (soit 152 millions de DTS ou 215 millions d'USD). Ces fonds financent les dons dans le cadre de la troisième tranche de l'allègement du service de la dette au titre du fonds fiduciaire ARC, approuvée par le conseil d'administration du FMI le 1er avril 2021.

L'UE est prête à verser le solde de sa contribution sous forme de dons à l'appui d'un allègement supplémentaire du service de la dette dans le contexte d'éventuelles futures tranches au titre du fonds fiduciaire ARC. Grâce à cette contribution, l'UE, conjointement avec ses institutions et ses États membres, a traduit dans les faits plus de la moitié des engagements actuels au titre du fonds fiduciaire ARC.

Avec la troisième tranche, le FMI a fourni environ 519 millions de DTS (environ 736 millions d'USD, ou 626 millions d'euros) sous forme de dons aux fins de l'allègement de la dette à l'ensemble des 29 pays membres qui remplissent les conditions requises pour bénéficier de l'aide au titre du fonds fiduciaire ARC depuis l'éclosion de la pandémie, début 2020. L'objectif de l'initiative d'allègement de la dette au titre du fonds fiduciaire ARC est de dégager des ressources pour répondre aux besoins exceptionnels de financement de la balance des paiements engendrés par la catastrophe, plutôt que de devoir affecter ces ressources au service de la dette.

Contexte

Le fonds fiduciaire ARC accorde des dons pour le paiement du service de la dette due au FMI par les pays membres à faible revenu remplissant les conditions requises qui sont touchés par les catastrophes naturelles les plus graves ou qui font face à des catastrophes de santé publique, telles que la pandémie de COVID-19.

Les pays pouvant bénéficier du fonds fiduciaire d'assistance et de riposte aux catastrophes sont ceux qui peuvent prétendre à des prêts assortis de conditions favorables au titre du fonds fiduciaire du FMI pour la réduction de la pauvreté et la croissance et dont le revenu national brut annuel par habitant est inférieur à 1 175 USD. Les pays vulnérables les plus durement touchés par la crise de la COVID-19 bénéficient du fonds fiduciaire ARC.

En tant qu'acteur de rang mondial, l'UE peut contribuer à intégrer l'allègement de la dette dans un dialogue stratégique plus large, en finançant diverses stratégies et actions visant à «reconstruire en mieux».

Cette contribution de 183 millions d'euros est pleinement conforme à la proposition de la présidente de la Commission, Mme von der Leyen, relative à une initiative de relance mondiale qui associe investissements et allègement de la dette aux objectifs de développement durable.

Les bénéficiaires de la troisième tranche du fonds fiduciaire ARC sont l'Afghanistan, le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, la République centrafricaine, les Comores, la République démocratique du Congo, Djibouti, l'Éthiopie, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, Haïti, le Liberia, Madagascar, le Malawi, le Mali, le Mozambique, le Népal, le Niger, le Rwanda, les Îles Salomon, Sao Tomé-et-Principe, la Sierra Leone, le Tadjikistan, le Tchad, le Togo et le Yémen.

PDF icon relance_mondiale_l_ue_met_141_millions_de_dts_la_disposition_du_fonds_fiduciaire_d_assistance_et_de_riposte_aux_catastrophes_du_fmi.pdf

Équipes éditoriales: