Délégation de l'Union européenne au Bénin

Cérémonie de remise de 15 000 masques de protection produits grâce au soutien de l'Union européenne à destination des populations vulnérables dans le cadre de la lutte contre le Covid-19

06/05/2020 - 16:16
News stories

Le 06 mai 2020 s’est déroulée la cérémonie de remise de 15 000 masques de protection à destination des populations vulnérables au sein du siège du Groupement d’Intérêt Economique Commerce et Artisanat pour le Bien-Etre Social (GIE CABES). Une initiative conjointe de l'Union européenne, ITC et du GIE CABES qui vise la prévention et la riposte d’urgence à l’épidémie du Covid-19. C'était en présence de l'Ambassadeur Wolfram VETTER, Chef de Délégation de l’Union européenne au Burkina Faso, de Monsieur Célestin ZOUNGRANA, Directeur de la coordination et de la promotion, représentant le Ministère du commerce, de l’industrie et de l’Artisanat, de Madame Liliane GOUNABOIE, Conseillère technique représentant le Ministère de la Santé et de Mme Maïga Fatouma SAWADOGO, Coordonnatrice Nationale du Projet « mode éthique » de l’International Trade Center (ITC). Etaient également présents à l'évènement, six Chefs de missions diplomatiques de la #TeamEurope au Burkina Faso: Allemagne, Autriche, Belgique, France, Italie et Luxembourg.

Epaulé par l’Union européenne par un don de 10 millions d’euros (6,5 milliards de FCFA), le projet « Création d’emplois équitables et développement durable de microentreprises à travers la gestion responsable et éthique de chaînes de valeur spécifiques liées aux secteurs de la Mode, du « lifestyle » et de l’aménagement d’intérieur au Burkina Faso et au Mali », plus communément appelé, « projet mode éthique » est mis en œuvre par l’International Trade Center (ITC) depuis 2017.

Au Burkina Faso, le projet « mode éthique » met en relation des communautés défavorisées d’artisans avec des grands noms du secteur de la mode et la décoration d’intérieur et permet aux artisans et micro-entrepreneurs d’améliorer leur qualité de vie à travers un travail éthique qui valorise leur savoir-faire et les tissus locaux.

Engagés dans la lutte contre le Covid-19, l'Union européenne, ITC à travers le projet « mode éthique » en collaboration avec son groupement d’artisans et le GIE CABES ont permis la confection de 15 000 masques de protection conformes aux normes internationales. Ces masques ont vocation à être distribués gratuitement aux populations les plus vulnérables à raison de 3 000 masques par les 5 associations suivantes :

•    L’Organisation pour de Nouvelles Initiatives en Santé – ONIDS est une association œuvrant dans la promotion et la protection des droits socio-sanitaires des personnes vulnérables. Elle s’est engagée à distribuer les masques auprès de femmes en situation de vulnérabilité.

•    L’Association vie de jeunes, œuvrant dans la protection des enfants, quant à elle, a ciblé les enfants en situation de rue pour la distribution des masques.

•    Seed of Hope for Africa – SeedHAf, soutient les populations vulnérables à travers des actions  basées sur une approche participative dans plusieurs domaines tels que les questions de genre et l'appui aux personnes handicapées. SeedHAf remettra les masques à des personnes en situation de handicap et des femmes en situation de vulnérabilité.

•    Association Sudu Andaal qui est une organisation œuvrant pour les objectifs du développement durable notamment dans les domaines tels que l’éducation civique, la lutte contre l'extrémisme violent et la protection de l'environnement, ciblera les femmes des marchés.

•    African Youth Initiative for Development – AYID est une association qui vise à renforcer les capacités des jeunes, susciter leur engagement social, encourager et accompagner leurs initiatives en faveur du développement de leurs communautés.  Elle ciblera les jeunes et les populations déplacées internes.

ITC a proposé ces 5 associations du fait de leur engagement dans la lutte contre le COVID-19 dans la ville de Ouagadougou et ses environs.

Cette action selon l'Ambassadeur Wolfram VETTER, n'est pas une action isolée mais une partie intégrante des actions de l'UE et des ses Etats membres: "Cette action n'est pas isolée. Elle intervient en complément de plusieurs autres actions de l'Union européenne et ses Etats membres en faveur du système de santé du Burkina Faso, de l'action humanitaire dans le pays et par rapport aux efforts de mitigation des effets négatifs que le Covid-19 comporte. A titre d’exemple, il y a quelques jours, l’Union européenne concrétisait un partenariat avec la Croix Rouge Burkinabé pour répondre au plan de riposte au COVID 19. L'UE et les EM de l'Union sont actifs dans plusieurs domaines : la recherche scientifique ; le renforcement des capacités des structures nationales de santé ; la fourniture d'équipements, matériels et médicaments ; la promotion de l'hygiène et des gestes barrières ; l'information/communication et lutte contre la désinformation ; le support psychologique et les violences de genre qui sont provoquées par les restrictions conséquence de la pandémie".  

Face à la pandémie liée au Covid-19, l'Union européenne et ses Etats membres restent des partenaires fiables du Burkina Faso, avec la ferme volonté d'aider le pays à relever les défis actuels dus au Covid-19 et ses répercussions économiques, sociales et humanitaires. Maintenant via le #TeamEurope qui reflète la volonté de l'UE de travailler d'une manière plus coordonnée et efficace, en interne et avec les autorités du pays.

#TeamEurope

 

Rubriques éditoriales: