Delegation of the European Union to Australia

Déclaration de la porte-parole sur le cas du journaliste turc Ahmet Altan

Brussels, 13/11/2019 - 13:43, UNIQUE ID: 191113_10
Statements by the Spokesperson

Le journaliste Ahmet Altan qui avait connu la détention, tout comme de nombreux autres journalistes et représentants d'organisations de médias en Turquie, a de nouveau été arrêté hier, soit seulement une semaine après sa libération, au motif d'un risque de fuite. Certains médias faisaient déjà état de son arrestation alors que la décision ne lui avait même pas encore été signifiée.

L'absence de motifs crédibles pour de nouveau arrêter et emprisonner Ahmet Altan, en revenant sur la décision judiciaire initiale de le libérer, entache une fois de plus la crédibilité du système judiciaire turc, compte tenu notamment du degré élevé d'ingérence politique. Ces ingérences doivent cesser.

La liberté des médias et la liberté d'expression sont essentielles au bon fonctionnement de la démocratie. L'UE, à tous les niveaux et dans toutes les enceintes, a exprimé sa désapprobation face à l'érosion persistante de la liberté de la presse en Turquie et, en particulier, au nombre élevé de journalistes qui y sont emprisonnés. Les journalistes doivent pouvoir faire leur travail. Leur place n'est pas en prison.

Languages:
Équipes éditoriales: