Հայաստանում Եվրոպական միության պատվիրակություն

La solidarité au cœur de l’engagement de l’UE et de ses actions : ensemble pour faire face à la pandémie de Covid-19

Dakar, 24/04/2020 - 19:54, UNIQUE ID: 200424_21
Op-Eds

La crise liée à la pandémie de covid-19 que nous traversons aujourd’hui, est à bien des égards, inédite: inédite par sa rapidité, inédite par son ampleur, et inédite par son impact socio-économique. Mais l’Europe, l’Afrique et le monde ont déjà traversé diverses crises et ont su relever, ensemble, de nombreux défis. Et c’est précisément ce que nous devons faire aujourd’hui, joindre nos forces pour endiguer cette crise sanitaire et en limiter les conséquences négatives sur le fonctionnement de nos sociétés et de nos économies.

C’est à cela que l’Union européenne (UE) s’est engagée depuis le début de la crise : toujours plus de solidarité entre ses Etats, bien sûr, mais aussi envers ses partenaires. En temps de crise, la solidarité est parfois mise à mal, mais elle demeure plus que jamais au cœur de notre engagement et le moteur de notre action.

Cette pandémie est un défi à l’échelle de la planète, car elle nous affecte toutes et tous, où que nous soyons. C’est un défi à la santé de chacun tout d’abord, à la stabilité de nos économies et de nos sociétés mais aussi à la solidité de nos valeurs et de nos croyances. Pour y faire face, nous devons engager une réponse mondiale immédiate, massive et coordonnée, afin de protéger les personnes et limiter les conséquences économiques et sociales engendrées par la crise. Nous ne pouvons protéger la santé des uns sans protéger celle des autres et ne vaincrons ce virus que si nous faisons front commun.

Nous nous sommes engagés dans un véritable marathon pour faire face à cette pandémie. Alors que la tentation du repli sur soi, du rejet ou de la condamnation des autres est forte, l’UE propose de coopérer davantage et de faire preuve de plus d’entraide, parce que cet élan de solidarité est au fondement même du projet européen. Face aux critiques et à la désinformation, encore plus largement relayées par les réseaux sociaux en temps de crise, nous devons rester plus unis, car c’est ce qui nous rendra plus forts et efficaces. 

Notre engagement est fort. Politiquement d’abord, l’UE a clairement affiché son soutien au plaidoyer des Etats du continent africain pour une aide rapide et performante. La Présidente de la Commission européenne et le Président du Conseil européen ont lancé, avec plusieurs Chefs d’Etat africains, dont le Président Macky Sall, un appel à des mesures d’exception pour aider le continent africain à faire face à la pandémie. Ces mesures incluent un moratoire immédiat sur le service de toutes les dettes extérieures des pays africains.

En tant que partenaire économique, et en qualité de premier donateur mondial, l’UE est aussi au premier plan de cet effort conjoint. Nous avons annoncé le 8 avril dernier un soutien financier aux pays extérieurs partenaires pour un total de plus de 15,6 milliards d'euros. Notre réponse se déploie au niveau global et multilatéral, notamment par un soutien massif à l’OMS – dont l’Europe est le premier contributeur. Mais surtout au niveau des pays : 3.25 milliards d’Euros viendront soutenir les plans de riposte nationaux contre ce virus en Afrique.

Notre approche doit être solidaire, efficace et coordonnée. C’est l’approche « Team Europe », qui par la combinaison de ses expertises et capacités de soutien offre le meilleur de l’Europe et un volume financier inégalable.  UE, Banque européenne d’investissement, Etats membres : les Européens répondent présents.

Au Sénégal, nous apportons également une réponse qui est le fruit de notre coopération, de notre effort conjoint avec les acteurs nationaux, et à laquelle les réponses bilatérales de nos Etats membres viendront s’ajouter.

Nous saluons la mise en place du plan de réponse du gouvernement, visant à la fois l’urgence sanitaire et l’urgence sociale et économique, en vue de limiter les effets du COVID19, en particulier sur les citoyens les plus vulnérables.  Et nous saluons également la mise en place du Fonds Force Covid 19 et des structures qui en assureront la bonne gouvernance et la transparence.  

L’UE au Sénégal propose un effort de mobilisation exceptionnel de l’ordre de 150 millions d’Euros (soit près de 100 milliards FCFA) : € 130 millions en aide budgétaire directe et € 20 millions en redéploiement de projets. Nous privilégions ainsi la modalité qui offrira au gouvernement la plus grande flexibilité et la plus grande rapidité d'action : l’appui budgétaire. L’objectif de cet appui est de contribuer à préserver les emplois et les entreprises et à protéger les personnes les plus vulnérables.

La mobilisation des €20 millions pour réorienter des activités de nos projets se fera à l’intérieur de notre vaste portefeuille de coopération au développement pour mieux répondre aux urgences de l’heure et pour les accélérer. Ce sera le cas dans les secteurs de la sécurité alimentaire et de la nutrition, de l’entreprenariat, de la défense des migrants, de notre appui aux forces de sécurité de l’Etat dans leur tâche de maintien de l’ordre et du couvre-feu, de l’eau et assainissement, mais aussi bien évidemment, avec la société civile et les organisations de la jeunesse (qui ont beaucoup d’idées pour nous inspirer, pour mobiliser des milliers de jeunes à l’action, à la responsabilité, à la transparence).

Nos actions seront locales au plus près des besoins des citoyens.

Enfin, la crise d’aujourd’hui nous impose de réfléchir, collectivement, au fonctionnement du monde de demain. Les réponses mises en place dans l’urgence, pour faire face aux besoins les plus prégnants, s’inscrivent dans un partenariat dynamique, dont les principaux axes demeurent très adaptés. L’Agenda 2030 pour un développement durable et l’Agenda climatique restent des choix particulièrement pertinents qui permettront de faire face aux chocs systémiques, et le redémarrage économique s’appuiera également sur les priorités de l’UE que sont l’agenda numérique et sur le Green Deal européen.

Ensemble, nous serons en mesure de surmonter cette épreuve et d’en tirer les leçons pour renforcer davantage la solidarité entre les peuples et les nations au niveau mondial.

 

                                                                                    Irène Mingasson, Ambassadrice de l'UE au Sénégal

                                                      S.E. Mme Irène Mingasson                

Ambassadrice de l’Union européenne au Sénégal  

Խմբագրական բաժիններ: