Delegation of the European Union to Armenia

Déclaration de la porte-parole sur les élections législatives en Biélorussie

Brussels, 18/11/2019 - 17:20, UNIQUE ID: 191118_15
Statements by the Spokesperson

Les élections législatives qui ont eu lieu hier en Biélorussie se sont globalement déroulées dans le calme. Elles ont néanmoins constitué une occasion manquée de tenir un scrutin satisfaisant pleinement aux normes internationales.

L'évaluation préliminaire réalisée par la mission internationale d'observation électorale de l'OSCE/BIDDH fait état d'un mépris généralisé pour les libertés fondamentales de réunion, d'association et d'expression. L'OSCE/BIDDH note par ailleurs que la campagne électorale a été limitée, qu'elle s'est tenue dans un cadre restrictif qui, dans l'ensemble, n'a laissé guère de place à une compétition politique effective ou pluraliste.

Un certain nombre de recommandations clés de l'OSCE/BIDDH et de la Commission de Venise du Conseil de l'Europe sont restées lettre morte. Dans la perspective de l'élection présidentielle de 2020, il est crucial que les autorités biélorusses reprennent sans retard les travaux devant conduire à une réforme globale du système électoral. Il s'agit d'un pas essentiel pour que les relations entre l'UE et la Biélorussie puissent donner toute leur mesure, sur la base de la coopération positive menée ces trois dernières années.

L'Union européenne est déterminée à soutenir le pays sur la voie d'un avenir stable, démocratique, souverain et prospère, pour le bien de la population de Biélorussie, et elle poursuivra son action en gardant fermement cet objectif à l'esprit.