Delegation of the European Union to Armenia

Projet d’Appui à la Navigabilité des Voies fluviales et lacustres en RDC - PANAV

03/07/2017 - 00:00
Transport and Infrustructure

Lutter contre la pauvreté d’une partie des populations congolaises en contribuant au rétablissement et à lapréservation durable des infrastructures de transport pour garantir l’accès aux marchés et aux services sociaux et administratifs, nécessaires à la relance socioéconomique et la réintégration du pays.

La RDC possède un réseau hydrographique, de plus de 15.000 km de voies fluviales et lacustres, pouvant être considéré comme l’épine dorsale des voies de communication pour son développement socioéconomique.
 
La navigation fluviale et lacustre s’est faite dans des conditions satisfaisantes jusque dans les années 80 et l’histoire a montré que ce mode de transport peut être efficace et sûr. Cependant, faute de financement et de moyens compte tenu de la situation d’instabilité qu’a vécue la RDC pendant ces dernières années, le transport par voie d’eau est devenu extrêmement lent et dangereux. Les infrastructures portuaires et les aides à la navigation se trouvent dans un état de délabrement avancé.
 
 
Objectifs
 
Objectif global
 
Lutter contre la pauvreté d’une partie des populations congolaises en contribuant au rétablissement et à lapréservation durable des infrastructures de transport pour garantir l’accès aux marchés et aux services sociaux et administratifs, nécessaires à la relance socioéconomique et la réintégration du pays.
 
 
Objectif spécifique
 
Améliorer la navigabilité d’une partie des voies fluviales et lacustres en RDC et par ce biais l’efficience du système de transport multimodal de la RDC.
 
Le projet est développé autour de 4 volets:
 
Volet 1 : Hydrographie et hydrologie (6,075 M EURO soit 10,1 % du budget)
Volet 2 : Aménagement et entretien des voies navigables (31,250 M EURO soit 52,1 %)
Volet 3 : Infrastructures portuaires (12,000 M EURO soit 20,0 %)
Volet 4 : Formation et appui institutionnel (1,500 M EURO soit 2,5 %).
 
 

Montant total (EUR): 60 000 000

Montant engagé par l'UE (EUR): 60 000 000

Durée: août 2011 - novembre 2018

Organisation chargée de la mise en œuvre: Ministère des Transports et des Voies de communication (RDCongo) / Cellule de gestion de projet – CGP PANAV

Instrument de financement: European Development Fund (EDF)

Zone bénéficiaire: Congo (Democratic Republic of the)

 
Editorial Sections: