Delegation of the European Union to Armenia

Appui à la Transition au Secteur Energie (ATASE)

04/05/2016 - 16:40
Energy

En attendant l’achèvement des prochaines centrales hydroélectriques et stations photovoltaïques, le déficit énergétique national est partiellement comblé par une production électrique par groupes électrogènes.

Objectifs et résultats attendus

Les nouvelles unités de production électrique à partir de sources renouvelables (hydraulique ou solaire) ne produiront pas avant 2017. Pour faire face aux besoins énergétiques nationaux, l’Union européenne a accepté de contribuer au financement de la location, l’opération et la maintenance d’une unité de production thermique de 10 MW, pendant cette période de transition courant de 2015 à début 2017. Cette puissance est rendue accessible sur le réseau de distribution national, à quelque 76 000 abonnés.

Le projet signé en décembre 2014 s’articule autour de deux résultats :

  • La centrale thermique de 10 MW continue à fonctionner et à produire de l'électricité entre 2015 et 2017; les clients abonnés de la REGIDESO continuent à recevoir un service de qualité fiable, entre 2015 et 2017, y compris en saison sèche.

  • Le plan Directeur National d'Energie est réalisé, validé et exécuté par le Gouvernement et ses partenaires; la capacité des autorités concernées pour le suivi de l'exécution du Plan est renforcée.

Quelles perspectives en 2016 ?

Cette puissance électrique de 10 MW d’origine thermique sera fournie aux abonnés REGIDESO, tout au long de l’année, durant les heures de pointe de la demande et même au-delà des 6 heures par jour, 6 jours par semaines, initialement planifiées en accord avec le producteur national REGIDESO

Total Cost (EUR): 13 000 000.00

EU contracted amount (EUR): 10 000 000.00

Duration: Avril 2015 - Avril 2017

Implementing organisation: REGIE DE PRODUCTION ET DE DISTRIBUTION D'EAU ET D'ELECTRICITE

Funding Instrument: European Development Fund (EDF)

Benefitting zone: Burundi

Editorial Sections: