Delegação da União Europeia em Angola

L’Union européenne et les confessions religieuses pour le changement de comportement pendant et après l’épidémie de Coronavirus

Brussels, 22/05/2020 - 14:19, UNIQUE ID: 200522_8
Press releases

Kinshasa 22 mai 2020

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) et l’Eglise du Christ au Congo (ECC), avec l’appui de l’Union européenne, ont lancé ce vendredi 22 mai 2020, le projet « Appui à la prévention contre la COVID-19 en République démocratique du Congo par la communication pour le changement de comportement pendant et après l’épidémie ». A ce titre, la CENCO et l’ECC vont conduire des actions au niveau de toutes les communes rurales et urbaines de la République démocratique du Congo.

Les activités à mener vont s’articuler sur trois volets :

  • La sensibilisation au respect des gestes-barrières édictés par les autorités congolaises ainsi que par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ;
  • La construction d’une responsabilité individuelle et collective dans les efforts consistant à empêcher la propagation de la COVID-19 ;
  • La nécessité de garder les bonnes habitudes acquises après la période de la COVID-19 pour se préserver contre les autres épidémies.

Lors de la mise en œuvre des activités de ce projet sur terrain, la CENCO et l’ECC vont associer les membres des autres confessions religieuses. Elles construiront des synergies avec les autres organisations de la société civile qui ont des initiatives similaires sur terrain.

L’ambassadeur de l’Union européenne en République démocratique du Congo, Jean-Marc Châtaigner a déclaré : « Avec les nouvelles préoccupantes sur croissance du Covid-19 en RDC avec plus de 100 cas par jour, il y a un risque réel de faire face à une courbe exponentielle. Plus que jamais, nous devons respecter les gestes barrière, se laver les mains, observer la distanciation physique, porter des masques

L’équipe Europe est résolument engagée aux côtés de la RDC dans le combat contre le COVID 19. Nos priorités communes avec nos partenaires congolais : soigner les malades et sauver des vies, protéger les plus vulnérables, prendre en compte la situation des femmes et des filles, renforcer la recherche, notamment nationale et africaine, soutenir les systèmes de santé et l’économie. »

Cette subvention de l’Union européenne à la CENCO et l’ECC à ne pas associer au Fonds de solidarité nationale participe à son engagement de faire face à l’expansion de l’épidémie de COVID 19 en République démocratique du Congo (RDC) en apportant une aide de 15 millions d’euros à la riposte congolaise.

Contre la pandémie, et avec ses Etats membres, l’Union européenne réaffirme sa position de premier partenaire au continent Africain en mobilisant au total 3,25 milliards d’euros et l’ensemble de ses énergies et celles de ses Etats membres pour accompagner les Etats du continent à répondre aux défis sanitaires, soutenir leurs économies, équiper les personnels soignants et renforcer les mécanismes de résilience sociétale.

#TeamEurope

Riposte mondiale au coronavirus : https://europa.eu/covid19/index_fr