Délégation de l’Union européenne en Algérie

Lutte anti-covid: l’Algérie réceptionne 200 000 kits de dépistage dans le cadre de sa coopération avec l’UE

10/03/2021 - 20:56
News stories

 

L’Ambassadeur de l'Union européenne en l'Algérie, M. John O’Rourke, a rencontré, ce mercredi à Alger, en compagnie de la représentante résidente du PNUD en Algérie, le DG de l’Institut Pasteur Algérie, M. Fawzi Derrar, à l'occasion de la réception d’un nouveau lot de kits de dépistage PCR, destinés à appuyer les capacités nationales de diagnostic, en vue de soutenir les efforts du gouvernement algérien dans la lutte contre la pandémie de coronavirus.

Le lot comprend 100,000 kits de prélèvement et 100,000 kits d’extraction qui permettront la réalisation de 100 000 tests PCR et sont capables de détecter le nouveau variant de coronavirus, trés contagieux. Ils viennent s’ajouter aux 20 000 tests PCR et 400 000 tests antigéniques rapides, réceptionnés le mois dernier, dans le cadre du projet "Réponse solidaire européenne à la Covid 19 en Algérie".

L’ambassadeur de l’UE en Algérie, M. John O'rourke, s’est félicité de la coopération entre la Délégation de l’UE en Algérie et tous les partenaires impliqués dans ce projet, qui a rendu possible « la livraison de matériaux et d’équipements répondant aux besoins des partenaires nationaux ». Pour sa part, le DG de l’IPA, M. Derrar a salué ce partenariat triangulaire entre l’Algérie, l’UE et le PNUD qui permet de renforcer « la politique de diagnostic à travers tout le territoire national ». Il a souligné que « la conjugaison des efforts a permis à l’Algérie d’atteindre une situation épidémiologie appréciable avec moins de 200 cas enregistrés par jours ».

Pour rappel, dans le cadre de son initiative conjointe « Team Europe » d’appui aux pays partenaires dans leur lutte contre la pandémie de la Covid-19, l’UE a mobilisé une enveloppe financière de 75 millions d’euros de son budget de coopération avec l’Algérie pour les réallouer à la réponse à la crise dont 43 millions d’euros destinée à l’acquisition d’équipements médicaux et 32 millions d’euros pour l’appui à la reprise économique. 

En matière de vaccination, l'appui de l'UE se concrétise à travers le mécanisme multilatéral Covax dont elle est le principal contributeur et dans le cadre duquel l'Algérie recevra un 2,2 millions de doses de vaccin.