Delegation of the European Union to Algeria

À propos de la Délégation de l’Union européenne (UE) en Algérie

11/05/2016 - 13:20
About us - structure and organisation

Cette page explique le rôle de la Délégation et comment elle est organisée.

L’UE accompagne le développement et la modernisation de l’Algérie par le renforcement de ses institutions et l’appui aux organisations de la société civile.

La coopération UE-Algérie se décline à travers les nouvelles Priorités de Partenariat (adoptés en 2017) suivants:

- Dialogue politique, gouvernance, Etat de droit et promotion des droits fondamentaux;
- Coopération, développement socio-économique inclusif, échange commerciaux et accès au marché unique européen;
- Partenariat énergétique, environnement et développement durable;
- Dialogue stratégique et sécuritaire;
- Dimension humaine, migration, mobilité
L’UE met à disposition les ressources techniques nécessaires pour le développement de l’Algérie. De son côté, l’Algérie se rapproche des méthodes et des principes de développement européens.

Les nouvelles Priorités de Partenariat sont prises en compte dans le Cadre unique d'appui 2018-2020 qui définit l'intervention de l'UE à travers trois secteurs dans l'objectif global de soutenir le nouveau modèle de croissance et la diversification économique en vue d'un développement durable inclusif. Les trois secteurs sont :
- Gouvernance économique et appui à la diversification de l'économie;
- Dynamisation des territoires: développement local et démocratie participative;
- Energie, environnement et action climatique.

Chers visiteurs et amis de l’Union européenne,

Soyez les bienvenus sur le site web de la Délégation de l'UE en Algérie. Nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à nos activités et à la coopération entre l'UE et l'Algérie.

Les relations de l'UE avec l'Algérie remontent aux premières années de l'indépendance du pays. Elles se sont concrétisées en 1976 par la signature de l'Accord de coopération et l'ouverture de la Délégation de l'UE en Algérie en juillet 1979. Depuis bientôt 40 ans, l'UE finance des projets en appui aux réformes engagées par l'Algérie dans son processus de développement et de modernisation.

Le Partenariat euro-méditerranéen (Euromed), institué en 1995 avec l'objectif de construire un espace de paix, de sécurité et de prospérité partagée sur les deux rives de la Méditerranée, a permis la signature de l'Accord d'Association entre l'UE et l'Algérie en 2002. La principale finalité de cet Accord est de favoriser les échanges bilatéraux et nous rapprocher, en bénéficiant des acquis de la construction européenne et sur la base d’une adhésion commune aux principes démocratiques et des droits de l’Homme. Depuis son entrée en vigueur en 2005, la coopération entre l'UE et l'Algérie s'est approfondie et affinée au fil des années pour parvenir à un partenariat qui touche un grand nombre de dimensions de la vie quotidienne de nos pays (justice, emploi, transport, énergie, environnement, patrimoine, finances, PME etc.). Il va de soi, que les relations euro-algériennes enrichissent, en les renforçant, les liens puissants et multiples qui existent déjà entre l'Algérie et les pays membres de l'Union. Depuis le début de cette année, nous sommes engagés, conjointement avec nos partenaires algériens, dans un exercice d’évaluation du fonctionnement de cet accord, afin d'en tirer davantage profit et renforcer notre coopération, notamment dans le domaine économique.

Sur le plan politique, l'Algérie est un partenaire stratégique de premier plan pour l'UE dans la région et au-delà. Par les temps qui courent, il est normal que le dialogue autour des questions sécuritaires fasse partie intégrante de notre coopération. De par leur nature transfrontalière et globale, les défis sécuritaires auxquels nous devons faire face aujourd'hui (terrorisme, crises régionales, migration etc.) ne sont pas gérables à l'échelle purement nationale. L'UE reconnait l'expérience et le savoir-faire algériens sur le plan sécuritaire et les apprécie à leur juste valeur.

Depuis décembre 2014, l'Algérie a manifesté son intérêt pour contribuer activement à la révision du cadre de la Politique européenne de voisinage, héritière du processus de Barcelone. Dans le cadre de la PEV rénovée  nos relations sont dorénavant  basées sur les principes tels que la co-appropriation et la flexibilité, et sur des priorités de partenariat établies en commun par les deux parties pour les années à venir.

Nous espérons que la consultation de notre site vous permettra de suivre nos activités et projets, de trouver des réponses à vos questions et de nous contacter pour contribuer au développement des relations euro-algériennes dans toute leur richesse.

John O’Rourke

Ambassadeur/Chef de Délégation de l'Union européenne en Algérie

La Délégation de l'Union européenne en Algérie est placée sous la responsabilité de l'Ambassadeur/Chef de Délégation M. John O’Rourke
 
Chef de Délégation
John O’Rourke
 
Secrétariat du Chef de Délégation
Mme. Véronique Mawet
 
Chef de Section Politique, Presse et information 
Ministre Conseiller M. Stephane Mechati
 
Conseiller politique
M. Luciano Colucci
 
Conseiller politique
M. Vincenzo Randazzo
 
Presse et information
Mme. Safia Berkouk
 
Affaires culturelles
Mohamed Wissem Mousli
 
Chef des Opérations de la Coopération 
Premier Conseiller 
Mme. Silvia Severi
 
Assistante Coopération 
Mme. Sabra Sahali
 
Adjoint du chef des Opérations de la Coopération
Mme. Serena Vitale
 
Gestionnaire de projets
Mme. Amina Laredj
 
Mme. Nawal Rabia
 
M. Stefano Corrado
 
Mme. Maria Del Mar Roca
 
M. Ze Alves-Pereira
 
M. Marco Sioli
 
Mme. Safia Ouahmed
 
M. Carolina Santrich-Badal
 
Mme. Monia Eldjendoubi
 
Conseiller commerial
M. Mauro Miranda
 
Chef de section Finances et contrats
M.  Rafal Lapkowski
 
Assistante Finance et Contrats 
Mme. Amel Belbey
 
Adjoint du chef de section finances et contrats
M. Ignacio Aguirre Aramburu
 
Gestionnaire financier
Mme. Amel Ramdani
 
Mme. Nadia Boukhebbache
 
M. Taleb Billal
 
Mme Micheline Liagre
 
Chef de l'administration
M. Udo Gebel
 
Expert sécurité/lutte-antiterroriste
Vacant
 
Experte Justice/ Affaires Intérieures/immigration
Mme. Dzeneta Mulabegovic
 

Office humanitaire Echo :

Correspondant ECHO
M. Patrick Barbier
 
Chargé de Programmes
M. Djillali Temzi
Editorial Sections: