Délégation de l’Union européenne en Algérie

Maroc : La journée Nationale de l’enfant L’UE renouvelle son engagement auprès du Royaume pour ne laisser aucun enfant de côté

25/05/2020 - 12:00
News stories

Les enfants sont les dirigeants de demain. Ils sont susceptibles d'être les plus grands acteurs du changement et du développement durable dans leurs communautés et leurs pays. Le Maroc célèbre le 25 mai 2020 la Journée Nationale de l’enfant, une occasion pour l’Union européenne de réitérer son engagement d’appuyer le Royaume pour qu’il joue pleinement son rôle dans le domaine de la protection des enfants.

« Ne laisser aucun enfant de côté » est non seulement est une des priorités de l’Union européenne, mais elle l’est aussi pour le partenariat Maroc Union européenne.  La déclaration conjointe du Conseil d'association du 27 juin dernier, a mis d'ailleurs en relief les espaces de valeur partagée dans lesquels les opportunités offertes aux jeunes tiennent une place de choix, ainsi que le développement inclusif, équitable et durable propre à réduire les disparités sociales et territoriales.

L'appui de l'Union européenne à la protection de l'enfance au Maroc est une question transversale, notamment dans le domaine de la migration et du secteur de la justice. L'Union européenne accompagne également la volonté du Maroc de mettre en œuvre une politique publique intégrée de la Protection de l'Enfance depuis 2015.  

L’Union européenne a ainsi renouvelé son engagement auprès du Maroc en accompagnant le lancement du Dispositif Territorial Intégré de Protection de l’Enfance à Tanger et à Rabat en décembre et janvier pour l’opérationnalisation de la Circulaire du Chef de Gouvernement au sujet de la territorialisation de la Politique Publique Intégrée de Protection de l’Enfance 2015-2025. Cette circulaire préconise la mise en place des Dispositifs Territoriaux Intégrés de Protection de l’Enfance dans six provinces et préfectures : Casablanca, Meknès, Tanger, Salé, Agadir et Rabat.

Dans le domaine de la justice Le programme HIMAYA,  cofinancés par l'Union européenne et mis en œuvre par l'UNICEF soutient les efforts du Maroc dans l'amélioration de la prise en charge des enfants en conflit avec la loi, des enfants victimes de violence, des enfants sujets du processus de Kafala, et des enfants suivis dans les centres de protection de l'enfance.

La préoccupation pour les droits des enfants, qu'ils soient marocains ou enfants en mouvement est également illustrée par le programme HIJRA WA HIMAYA.

Enfin, parce que la protection de l'enfance nécessite des avancées législatives, l'Union européenne soutient également la société civile dans ses activités de plaidoyer en faveur des droits des enfants, à travers notamment l'appui à la plateforme de la Convention relative aux Droits de l'Enfant.

 

Pour en savoir plus :

L'Union européenne soutient la mise en œuvre de la Politique Publique Intégrée de la Protection de l'Enfance au Maroc

Himaya: pour un meilleur accès des enfants à la justice

Pour des alternatives à la détention et au placement des enfants en institutions.

 

Rubriques éditoriales: