Delegation of the European Union to Algeria

Lancement du projet Digital-Jil pour soutenir la création médiatique numérique dans les pays du sud

19/04/2018 - 13:23
News stories

Les projets pourront associer médias et société civile pour permettre aux jeunes un meilleur accès à l’information

L'agence française de développement médias (CFI) annonce le lancement de Digital-Jil (D-JIL), nouveau projet financé par l’Union Européenne, destiné à soutenir l’innovation et la création de contenus médiatiques numériques pour et par les jeunes d’Algérie, du Maroc, de Tunisie, de Libye, d’Egypte, de Palestine, de Jordanie, de Syrie et du Liban.

Ce projet est mis en œuvre par CFI en partenariat avec les organisations suivantes : FMAS (Maroc), IREX Europe (France), SKEYES (Liban) et Leaders of Tomorrow (Jordanie).

Les projets soutenus par D-Jil devront permettre la création de contenus médiatiques en ligne innovants, reflétant les enjeux auxquels les jeunes s’intéressent. Les projets pourront associer médias et société civile pour permettre aux jeunes un meilleur accès à l’information, un renforcement de leur culture médiatique, l’augmentation de leur participation politique et de leur engagement citoyen.

D-Jil propose le dispositif de soutien suivant aux projets qui seront sélectionnés :

•Une subvention de 60.000 à 80.000€ pour des projets de 12 à 24 mois ;

•Un dispositif d’accompagnement des porteurs de projets sélectionnés, tant sur les contenus produits que sur la gestion administrative et financière ;

•Des activités d’éducation aux médias et de mise en réseau (participation à une conférence dédiée aux médias et à la jeunesse).

 

L’appel à projets est ouvert jusqu’au 3 mai 2018.

 

Critères d'éligibilité :

D-Jil s’adresse aux acteurs développant des contenus informatifs numériques qui intéressent les jeunes (notamment les jeunes femmes) et qui souhaitent poursuivre leur activité à travers le renforcement de leur fonctionnement, l’enrichissement de leurs contenus et la mise en place de nouveaux outils techniques.

Les candidats éligibles doivent appartenir à l’une des catégories suivantes :

  • Candidats développant des contenus informatifs numériques (collectifs de blogueurs ou de journalistes-citoyens, web-radios, médias en ligne, plateformes d’information, etc.)
  • Médias traditionnels privés en mutation vers le numérique (radios, TV, presse écrite, agences de presse, etc.) ;
  • Associations et ONG déjà actives dans la promotion des médias, espaces culturels, organisations de la société civile souhaitant être plus présentes sur le web et ce à destination des jeunes.

Ils devront :

  • Être légalement enregistrés ou en cours d’enregistrement et dotés de la personnalité juridique (association, entreprise, ONG…). Être indépendants de tout mouvement politique ou religieux) ;
  • Avoir la capacité de recevoir des fonds étrangers ;
  • Avoir leur siège dans l’un des pays suivants : Algérie, Maroc, Tunisie, Libye, Egypte, Palestine, Jordanie, Liban, Syrie. A noter que dans des cas dûment justifiés (impossibilité de mener son projet depuis son pays d’origine), les organisations ayant leur siège dans l’Union européenne ou dans un pays tiers peuvent déposer un projet ;
  • Avoir un compte bancaire au nom de la structure, ou être en capacité d’en créer un très rapidement.
 

Veuillez noter, que pour postuler, il faut obligatoirement créer un compte.

Les candidatures peuvent être déposées en français, en anglais ou en arabe.

 

Pour plus d’informations et pour postulser, voir les liens suivants :

https://ac.cfi.fr/fr/71-djil.html (Français),

https://ac.cfi.fr/fr/71-djil.html (Anglais),

https://ac.cfi.fr/ar/ (Arabic)

 

 

Author