Délégation de l’Union européenne en Algérie

Lancement du programme d'appui à la réforme des finances publiques dans son volet marché public

06/02/2018 - 16:00
News stories

Doté d'un budget de 10 millions d'euros, le programme UE REFIN va contribuer à la mise en œuvre du Plan Stratégique de Modernisation des Finances Publiques.

 

L'assistance technique fournie par l'OCDE à la Division des Marchés Publics (DMP) du Ministère des Finances est l'une des composantes du Programme UE REFIN, le programme financé par l'Union européenne pour appuyer la réforme des finances publiques en Algérie. Cette composante, qui a démarré formellement le 6 février, est destinée au renforcement des capacités dans le domaine des marchés publics, qui constitue un pilier fondamental de la bonne gouvernance et des prestations de services par les pouvoirs publics. Elle va donc contribuer de manière essentielle au renforcement de l’efficience du secteur public et à restituer la confiance aux citoyens. Les marchés publics représentent une part non négligeable des dépenses publiques : 12% du PIB dans les pays de l’OCDE et 17% du PIB dans les pays de la région MENA. D’où l'importance d'une mise à niveau des cadres et des responsables qui travaillent au quotidien dans ce domaine crucial pour l'économie du pays, à travers un programme ambitieux de formation qui sera dispensée par l'OCDE.

La "journée d'étude" qui a servi au lancement de cette activité s'est tenue à la Salle des Marchés du Ministère, la séance était modérée par Monsieur BOUZERD, Chef de la DMP, avec la participation de Monsieur MAGINA, Chef de l'Unité des Marchés Publics de l'OCDE, et de Madame KHACHANI, experte au sein de la même institution. La Délégation de l'UE était représentée par Monsieur ALVES-PEREIRA, attaché économie et finances, qui a souligné l'importance du Programme UE REFIN d'appui à la réforme des finances publiques pour la bonne mise œuvre de l'Accord d'Association entre l'Union européenne et l'Algérie et, en particulier, l'impact positif qu'aura en termes de gouvernance, l'assistance technique fournie par l'Organisation pour la Coopération et Développement Economique (OCDE) qui est, a-t-il ajouté, "un partenaire privilégié de l'UE et de l'Algérie, et une institution dont le niveau d'excellence dans le domaine des marchés publiques est mondialement reconnu".

Etaient présent à l'évènement les représentants des Ministères de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, de l'Industrie et des Mines, de la Santé, des Ressources en Eau et de l'Environnent, ainsi que plusieurs cadres de la DMP, des responsables de la Cellule de Modernisation des Finances Publiques (CMFP) et de la Caisse Nationale d'Équipement pour le Développement (CNED).

Doté d'un budget de 10 millions d'euros, le programme UE REFIN va contribuer à la mise en œuvre du Plan Stratégique de Modernisation des Finances Publiques (PSMFP), à travers non seulement la composante OCDE mais également deux autres volets: i) une importante assistance technique de longue et courte durée auprès du Ministère des Finances pour la mise en place d'un système intégré de gestion, ainsi que l'appui à la réforme des systèmes budgétaires et comptables, et ; ii) un volet dédié à la transparence fiscale et surveillance du budget. Le démarrage de ces activités est prévu courant 2018.

Rubriques éditoriales: