Delegation of the European Union to Algeria

L'Algérie et la BEI signent un accord de coopération dans le domaine de la sécurité routière

Bruxelles, 13/07/2017 - 11:30, UNIQUE ID: 170714_10
Press releases

Le nouvel accord est axé sur la sécurité routière avec une étude financée par la BEI sur les normes de sécurité du trançon de l'autoroute Trans-maghrébine.

 

Visite officielle de Roman Escolano, Vice-Président de la Banque européenne d’investissement (BEI) en Algérie (12-14 juillet 2017)

 

Roman Escolano, Vice-Président de la Banque européenne d’investissement (BEI) qui est la Banque de l’Union européenne, est en visite officielle en Algérie du 12 au 14 juillet pour signer un nouvel accord de coopération avec la République Algérienne Démocratique et Populaire et rencontrer plusieurs membres du Gouvernement parmi lesquels S.E.M. Abdelmadjid Tebboune, Premier Ministre de la République Algérienne Démocratique et Populaire, S.E.M. Abderrahmane Raouia, Ministre des Finances, S.E.M. Abdelghani Zaalane, Ministre des Travaux Publics et des Transports, S.E. MmeFatma Zohra Zerouati, Ministre de l’Environnement et des Energies Renouvelables, M. Hassane RabehiSecrétaire général du Ministère des Affaires Etrangères et Mme Fatma Zohra CherfiSecrétaire générale du Ministère de l’Energie

 

« C’est ma première visite officielle en Algérie en tant que Vice-Président de la BEI a déclaré Roman Escolano à son arrivée à Alger. Le partenariat que nous allons renouveler est très important, aussi je souhaite qu’il soit pérenne et résolument tourné vers l’avenirLa Banque de l’Union européenne est prête à soutenir avec force les investissements stratégiques pour l’Algérie. Elle déploiera également toute son énergie à mettre en œuvre les Priorités communes de Partenariat entre l’Algérie et l'Union européenne. » 

 

Le nouvel accord de coopération signé entre la  République Algérienne Démocratique et Populaire et la Banque de l’Union européenne est axé sur la sécurité routière avec à la clef une étude financée par la BEI sur les normes de sécurité du tronçon de l’autoroute Trans-maghrébine (reliant les pays du Maghreb)Cette étude régionale pour les pays du Maghreb, intitulée Audit de Sécurité Routière concernera plus particulièrement l’autoroute Est-Ouest entre les frontières respectives Est-Ouest de l’Algérie, ainsi que les pénétrantes des grandes Wilayas, dont celles d’Oran et de Bejaiasoit un tronçon global d’environ 1500 km s’étendant sur toute la côte méditerranéenneElle prendra en compte les besoins de tous les usagers de la route afin d’identifier en amont les questions de sécuritéde cet axe ainsi que des tronçons en service, et ainsi proposer des solutions optimales de gestion et de circulation. 

 

« Je suis très heureux de signer ce partenariat avec l’Algérie sur un secteur aussi important que le transport et la sécurité routière a déclaré le Vice-Président de la BEI, M. RomaEscolano lors de la cérémonie de signature. La BEI est avant tout une banque d’investissement et de conseil, aussi mettrons-nous toutes nos compétences et notre expertise acquises en Europe comme dans la région pour mener avec succès cet Audit de Sécurité Routière. Notre objectif est de renforcer la sécurité des usagers sur ces grands axes routiers qui sont essentiels au développement économique d’un pays et d’une région, comme à la vie quotidienne de ses habitants.»  

 

Le transport est un secteur sur lequel la BEI a déjà apporté la qualité de ses conseils et de son expertise en Algérie par une coopération technique renforcée dans les domaines de la gestion et de la logistique avec le programme Logismed Soft au niveau régional (4,5 M€) en coopération avec la Commission européenne ou encore avec l’agence Nationale des autoroutes (2,5 M€)Toujours dans le domaine du transport, la BEI avait également financé des projets stratégiques pour l’Algérie comme l’Autoroute Est/Ouest, ou encore le port de Bejaia. 

 

Première banque d’investissement et de conseil de la région méditerranéenne, la BEI a investi 2,1 milliards d’euros en Algérie en soutien à des projets dans les secteurs de l’énergie, de l’eau, du transport routier et de l’industrie. Elle a également su apporter tout son soutien à l’Algérie lors des catastrophes naturelles ayant touché le pays comme les inondations en 2000 ou encore le tremblement de terre en 2003

 

 

Note au responsable de publication :

 

La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les États membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l’UE. La BEI met à disposition des financements à long terme destinés à appuyer des investissements de qualité afin de contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’UE. Dans la région méditerranéenne la BEI offre une série d’instruments financiers et de conseil, en coopération notamment avec la Commission européenne avec des financements conjoints, à l’appui de la croissance et de la cohésion.

 

 

Contact pour la presse 

 

BEI : Anne-Cécile Auguina.auguin@bei.orgtél. : +352 43 79 83330 / Gsm: +352 621 36 19 48
Site internet : www.bei.org/press - Service de presse : +352 4379 21000 – presse@bei.org
Suivez la BEI sur Twitter @eib

Editorial Sections: