Délégation de l’Union européenne en Algérie

Tunisie : Propos du Haut Représentant/Vice-Président Josep Borrell lors de sa visite à Tunis

10/09/2021 - 16:04
News stories

 

J’ai tenu à visiter la Tunisie à ce moment important pour le pays. Je suis ici pour témoigner l’attachement de l’Union européenne et de nos États membres à un partenaire, la Tunisie, très important pour nous.

Avec nos amis tunisiens, nous avons construit un partenariat stratégique et fort qui couvre tous les domaines d’intérêt commun. Depuis 2011, nous nous sommes davantage engagés aux côtés du peuple et des autorités tunisiennes pour soutenir leur choix de construire une démocratie durable et efficace. Une démocratie au service du peuple. Et je confirme aujourd’hui et après la visite à son excellence, le Président de la République Kaïs Saïed, notre désir et volonté de continuer ce parcours ensemble. 

En effet, je viens d’être reçu par le Président de la République Kaïs Saïed, que je remercie pour nos échanges sincères et approfondis. Également, je me suis aussi entretenu avec la Ministre Directrice du Cabinet du Président Nadia Akacha ainsi que Mme Siham Boughdiri, chargée de la gestion du Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Appui à l’investissement. J’ai également rencontré des représentants des principaux partis politiques et des membres représentatifs de la société civile tunisienne.

J’ai voulu écouter les différentes composantes de la société tunisienne ainsi que ses autorités, afin de mieux comprendre la situation dans sa complexité.

Avec le Président Kaïs Saïed en particulier, tout en soulignant le respect pour la souveraineté de la Tunisie, j’ai rappelé l’attachement de l’Union européenne à l’ancrage démocratique de la Tunisie ainsi qu’au respect de l’État de droit et des droits et libertés fondamentales. 

J’ai transmis au Président Kaïs Saïed les appréhensions européennes, appréhensions par rapport à la préservation de l’acquis démocratique en Tunisie, qui seul est à même de garantir la stabilité et la prospérité du pays. Le libre exercice du pouvoir législatif et la reprise de l’activité parlementaire font partie de cet acquis et ils doivent être respectés. Nous avons aussi évoqué les défis économiques, qui se font de plus en plus pressants et que la pandémie de la Covid-19 n’a fait qu’aggraver.

Dans ce contexte, il est important de conduire le pays vers le rétablissement de la stabilité institutionnelle en préservant ces fondements démocratiques. Et ce, en restant à l’écoute des volontés et des aspirations du peuple tunisien, dans le cadre d’un dialogue ouvert et transparent, qui permettra de faire repartir la Tunisie sur le chemin de la consolidation démocratique. 

J’ai pris bonne note des messages que j’ai reçu lors de mes rencontres, et en particulier ceux de son excellence Monsieur le Président Kaïs Saïed. Et je partagerai dans les jours qui viennent ces messages et mes analyses avec mes homologues européens au Conseil des Ministres des affaires étrangères, à la Commission européenne, au Parlement européen, avec tous mes collègues de nos institutions européennes. 

Et ce sera finalement sur les actions et les mesures concrètes qui seront prises dans les prochaines semaines que nous déterminerons comment nous pouvons mieux soutenir et accompagner la démocratie, la stabilité et la prospérité de la Tunisie. Parce que c’est ça notre volonté et le but qui anime ma visite en Tunisie.

Lien à la vidéo : https://audiovisual.ec.europa.eu/en/video/I-210517

PDF icon Propos_hrvp_ Borrell_Tunisie_ar.pdf

PDF icon Propos_hrvp_borrell_tunisie_fr.pdf

Rubriques éditoriales: