Delegacioni i Bashkimit Evropian ne Shqiperi

La création de richesses au bénéfice des communautés de pêcheurs artisanaux au cœur de l’accord de pêche durable entre l’Union européenne et le Sénégal

Dakar, 12/10/2020 - 13:55, UNIQUE ID: 201012_11
Press releases

Mme Irène Mingasson, Ambassadrice de l’Union européenne (UE) au Sénégal, et M. Alioune Ndoye, Ministre des Pêches et de l’Economie maritime, ont présidé, ce jour à Mbour, la cérémonie de remise de 15.000 pots à poulpes destinés aux pêcheurs artisanaux des CLPA des départements de Mbour (Sindia, Mbour et Joal) et de Fatick (Palmarin). L'UE appuie ici la production et l'achat de 10.000 pots à pontes de poulpes. Cette opération entre dans le cadre de l’Accord de partenariat de pêche durable (APPD) entre le Sénégal et l’UE qui met la gouvernance et le développement du secteur des pêches au cœur de son action.

L’immersion de pots à poulpe a pour objectif de créer des récifs artificiels pour la reproduction de l’espèce. Par conséquent, grâce à ces immersions depuis quinze ans, les pêcheurs ont constaté la hausse des captures de poulpes qui engendrent des exportations aux bénéfices substantiels. En 2020, cela contribue à la relance de l’économie du Sénégal tout en réduisant l’impact des effets de la crise du Covid-19 et en créant des richesses au bénéfice des communautés de pêcheurs. Par ailleurs, les pots sont produits par des femmes des villages côtiers, ce qui stimule l’économie locale à travers un circuit court et durable.

Cette action perpétue et renforce les résultats des années précédentes en faveur des communautés de pêcheurs. En effet, au-delà de ces pots, les pêcheurs artisanaux ont bénéficié de 100 kits de géolocalisation, de 26.000 gilets de sauvetage, l’agrandissement du quai de pêche de Hann, l’immersion de récifs artificiels au large de Dakar. Par ailleurs, des actions sont en cours notamment la rénovation du navire de recherche Itaf Deme et la construction du quai de pêche de Ndangane Sambou.

Le secteur de la pêche étant essentiel à l’économie sénégalaise, le Ministère de la Pêche et de l’Economie maritime et les acteurs du secteur peuvent également bénéficier de la contribution de l’UE à hauteur de 100 milliards FCFA au fonds Force Covid-19.

L'Ambassadrice de l'UE remettant symboliquement un pot à un pêcheur de Mbour

A l’occasion de la cérémonie de remise des pots, Mme Irène Mingasson, ambassadrice de l’UE au Sénégal a souligné “l’Accord de Partenariat de Pêche durable entre le Sénégal et l’UE est un levier important pour maintenir le secteur des pêches au cœur de la production de richesses et du dispositif de sécurité alimentaire au Sénégal. L’UE poursuit ses efforts conjointement avec le Ministère pour favoriser la gouvernance durable du secteur et la création de richesses au bénéfice du plus grand nombre, deux objectifs majeurs de notre accord.”

L’utilisation des pots à poulpes et plus largement l’appui à la pêche artisanale feront l’objet de discussions prochaines sur la programmation du nouvel appui sectoriel d’un montant de 3 milliards FCFA.

 

Délégation de l'Union européenne au Sénégal

12 Av. Hassan II (ex A. Sarrault), BP 3345, Dakar

T +221 33 889 11 00/  F +221 33 823 6885

eeas.europa.eu/delegations/senegal

 www.facebook.com/duesenegal

Information et communication :

Rose C. Kane

rose.kane@eeas.europa.eu

 

 

 

Seksionet editoriale: