Delegation of the European Union to Albania

Déclaration commune de Mme Federica Mogherini, haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-présidente de la Commission européenne, et de M. Tedros Adhanom, ministre des affaires étrangères de la République

Bruxelles, 20/10/2015 - 20:52, UNIQUE ID: 151020_02
Joint Statements

Nous nous sommes rencontrés aujourd’hui pour réaffirmer la relation stratégique, vieille de 40 ans, qui unit l’Union européenne et l’Éthiopie et qui nous permet de promouvoir la croissance économique, de renforcer la paix et la sécurité dans la région, de gérer la migration et la mobilité et de consolider les bases de la démocratie et de l'ouverture. 
 
Dans ce contexte, nous avons décidé de faire de notre relation un «partenariat stratégique». Nous entamerons un dialogue régulier au niveau des ministres des affaires étrangères, en menant des dialogues politiques portant sur de nouveaux domaines d'intérêt commun dans le cadre de réunions plus régulières au niveau ministériel.
 
Nous avons reconnu que notre coopération étroite en matière de développement devait être soutenue par un engagement plus affirmé du secteur privé. Bien que l’UE soit déjà le premier partenaire commercial de l’Éthiopie, nous sommes déterminés à renforcer nos relations économiques en modernisant le forum des entreprises UE-Éthiopie et en promouvant les investissements européens en Éthiopie, ce qui créera des emplois et de la croissance.
 
La migration est un sujet de préoccupation à la fois pour la région - l’Éthiopie accueillant un grand nombre de réfugiés - et pour l’Union européenne. Nous sommes convenus du principe d'un programme commun pour les migrations et la mobilité et nous avons apporté des améliorations sensibles au texte, qui guidera notre coopération dans ce domaine. Nous avons notamment décidé d'œuvrer ensemble contre le trafic de migrants et la traite des êtres humains, de soutenir la réintégration des migrants au moment de leur retour, d'aider l’Éthiopie lors de l'accueil des réfugiés provenant des pays voisins et de renforcer la résilience des communautés les plus vulnérables. Nous aurons le plaisir de présenter la déclaration commune sur le programme commun pour les migrations et la mobilité lors du prochain sommet de La Valette.
 
Nous avons également salué la contribution de l'Éthiopie à la paix et à la sécurité dans la région, notamment au processus de paix au Soudan du Sud et au renforcement de l’État en Somalie. À cet égard, nous sommes déterminés à poursuivre la coordination de nos efforts et à élargir notre soutien par l'intermédiaire de l’Union africaine et de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD).

Languages:
Équipes éditoriales: