European Union Training Mission
in Central African Republic

Turquie: déclaration du porte parole sur les détentions d’étudiants et l’évolution de la situation autour de l’université Boğaziçi

Brussels, 04/02/2021 - 17:20, UNIQUE ID: 210204_10
Statements by the Spokesperson

L’Union européenne est vivement préoccupée par l’aggravation de la situation en Turquie en ce qui concerne l’état de droit, les droits de l’homme et le pouvoir judiciaire.

À cet égard, la détention de plus d’une centaine d’étudiants exerçant leur droit légitime à la liberté de réunion, ainsi que la décision du gouverneur d’Istanbul d’interdire tout type de réunions, de manifestations et de marches dans deux districts des environs de l’université Boğaziçi, constituent une évolution extrêmement préoccupante de la situation et vont à l’encontre de l’engagement pris par les autorités d’engager des réformes visant un alignement avec les valeurs et les normes de l’Union.

La pandémie de COVID-19 ne peut être instrumentalisée pour réduire au silence les voix dissidentes.

Les discours de haine prononcés par des fonctionnaires de haut niveau à l’égard des étudiants LGBTI au cours de ces événements et la fermeture d’une association LGBTI sont inacceptables.

Nous demandons à la Turquie de respecter ses obligations nationales et internationales et de libérer les personnes détenues arbitrairement pour avoir exercé leur droit de réunion pacifique au cours des dernières semaines. Le recours excessif à la force par la police contre des personnes faisant usage de leur droit à la liberté d’opinion est contraire aux obligations qui incombent à la Turquie en tant que pays candidat et membre de longue date du Conseil de l’Europe.

Languages: