European Union Training Mission
in Central African Republic

EUTM-RCA : Portrait du chef de bataillon Thierry

25/06/2020 - 14:16
News stories

EUTM-RCA : Portrait du chef de bataillon Thierry

Déployé dans le cadre de l’European Union Military Training Mission in the Central African Republic (EUTM-RCA) en qualité d’officier « Synthèse » le chef de bataillon Thierry, officier réserviste, est intégré au pilier stratégique (SAP – Strategic Advice Pillar) de la mission. Son rôle est de concaténer et synthétiser le travail de l’ensemble des cellules du pilier, favorisant ainsi la coordination entre celles-ci.

Affecté au le chef de bataillon Thierry effectue son service militaire en 1989 en tant que « Scientifique du contingent ». Sorti au grade de sergent, il terminait alors ses études et venait d’obtenir le concours qui lui permettra d’exercer ses fonctions d’enseignant. Agrégé de Sciences physiques, il enseigne d’abord auprès des élèves du cursus BTS Industrie céramiques de Vierzon. Muté à Perpignan en 1998, au lycée François Aragon, il crée une classe de Défense et de Sécurité pour sensibiliser les élèves au statut de militaire.

Désireux de servir son pays, le chef de bataillon Thierry décide, en 2006, de revenir au métier des armes en intégrant l’armée de réserve. Âgé de 40 ans, il est alors recruté au grade de sous-lieutenant au 1e Régiment étranger de génie, basé à Laudun-l'Ardoise. D’abord chef de section, il passe officier adjoint puis commandera la 5e compagnie durant 3 ans. Son expérience d’officier servant à la Légion étrangère renforce sa détermination et l’importance qu’il attache à la réussite de la mission.

En juin 2017, il est affecté à la 13e Demi-brigade de Légion étrangère (13e DBLE), fraîchement installée sur le Plateau du Larzac et en pleine phase de montée en puissance. Il y est chargé de créer la compagnie de réserve. Jusqu’à la naissance officielle de cette compagnie en septembre 2020, le chef de bataillon Thierry rencontrera chacun des volontaires à l’engagement et initiera leur processus de recrutement. Il est, par ailleurs, intégré au Centre opérationnel (C.O) de la 13e DBLE et participe à l’ensemble des exercices de préparation opérationnelle du régiment.

Déployé pour la première fois en République Centrafricaine, le chef de bataillon Thierry occupe un poste central au sein du pilier stratégique et travaille en étroite collaboration avec l’ensemble des organismes qui la composent : politiques et plans, ressources humaines, renseignement, logistique, infrastructures, transmissions ou encore interopérabilité avec les forces de sécurité intérieure.

Son expérience opérationnelle, acquise notamment à Mayotte et au cours des différentes missions Sentinelle qu’il a effectué, lui permettent de s’adapter à ce poste qu’il occupe pour la première fois. Son action est primordiale pour le bon fonctionnement d’une cellule qui réalise, auprès du gouvernement centrafricain et de ses autorités militaires, une mission importante de conseils stratégiques. « En tant que réserviste, je suis heureux de contribuer, avec l’active, au plan de reconstruction de l’armée centrafricaine. Je découvre les instances de ce pays et apprends beaucoup à leur contact. Cette expérience est, pour moi, très positive » déclare-t-il.

Lancée le 16 juillet 2016, l’EUTM-RCA a conseillé, formé et entraîné environ 7 000 soldats, hommes et femmes des Forces Armées Centrafricaines (FACA). L’objectif est de « rendre les forces armées centrafricaines modernes, efficaces, inclusives et démocratiquement responsables en dispensant des conseils stratégiques au ministère de la défense et à l’Etat-major général, ainsi que des enseignements et des formations aux FACA ».

Rubriques éditoriales: