EUCAP Sahel Niger

Biélorussie: rencontre entre le haut représentant/vice-président Josep Borrell et Svetlana Tikhanovskaïa

Brussels, 16/12/2020 - 12:16, UNIQUE ID: 201216_7
Press releases

Le haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-président de la Commission européenne, Josep Borrell, a rencontré mercredi matin une représentante de l’opposition biélorusse, Svetlana Tikhanovskaïa. Avec les autres membres du présidium du Conseil de coordination biélorusse, Mme Tikhanovskaïa recevra le prix Sakharov 2020 du Parlement européen décerné à l’opposition démocratique biélorusse.

Le haut représentant/vice-président Borrell a souligné que le prix Sakharov constitue une reconnaissance de leur courage, de leur résilience et de leur détermination à promouvoir la démocratie et les droits de l’homme en Biélorussie.

Le haut représentant/vice-président et Mme Tikhanovskaïa ont échangé des évaluations de la situation actuelle en Biélorussie. M. Josep Borrell a rappelé que l’Union européenne, de même que ses partenaires internationaux, continue de demander la fin des détentions et de la violence à l’encontre des manifestants pacifiques, la libération de tous les prisonniers politiques et de toutes les personnes détenues injustement, le lancement de poursuites contre ceux qui ont autorisé et perpétré des actes de violence et des traitements inhumains, ainsi que la tenue d’élections libres et régulières sous l’observation de l’OSCE. Le haut représentant/vice-président Borrell a également souligné que l’Union européenne a déjà sanctionné 55 personnes responsables de la répression violente et de l’intimidation de manifestants pacifiques, de membres de l’opposition et de journalistes, ainsi que de fautes commises dans le cadre du processus électoral, et qu’elle est en train de finaliser des sanctions supplémentaires, qui viseront à la fois des personnes et des entités.

Le haut représentant/vice-président a souligné la détermination de l’UE à soutenir la société civile et les médias indépendants biélorusses, ainsi que les jeunes et les petites et moyennes entreprises, compte tenu également de la pandémie de coronavirus. Il a insisté sur le fait que l’UE soutient sans réserve les demandes légitimes du peuple biélorusse et qu’elle est prête à intensifier considérablement son engagement et son aide en faveur d’une Biélorussie démocratique une fois que les principes de la démocratie, de l’état de droit et des droits de l’homme seront respectés.

Il a également réaffirmé que l’UE est prête à soutenir tout effort de médiation crédible, en particulier dans le cadre de l’OSCE. Un véritable dialogue national inclusif, notamment avec le Conseil de coordination, est le seul moyen d’apporter à la crise actuelle une solution pacifique qui respecte pleinement les droits du peuple biélorusse.