EUCAP Sahel Niger

Déploiement de la 2ème Compagnie Mobile de Contrôle de Frontières (CMCF) à Birni N’Konni

30/09/2020 - 10:16
News stories

Une nouvelle compagnie mobile de la Police Nationale s’est déployée sur le terrain à Birni N Konni. Désormais, ce sont 252 policiers dont 7 femmes qui y travaillent pour sécuriser la zone faisant frontière avec le Nigeria. Pendant six (6) mois, la compagnie dite CMCF a suivi une formation intensive dispensée par EUCAP Sahel Niger et ses partenaires, notamment des forces spéciales belges, néerlandaises et allemandes.

Grâce à sa mobilité et son adaptabilité, la CMCF contribuera à lutter contre les multiples défis qui perturbent la quiétude de nos communautés tels que le trafic des armes et des stupéfiants, la traite des personnes ou encore la présence de réseaux criminels. « La CMCF est un projet innovant et transversal pour le Niger, qui associe la surveillance, le contrôle et la sécurisation des frontières afin de s’attaquer de manière efficace à l’insécurité dans la région », explique Monsieur Frank VAN DER MUEREN, Chef de la Mission EUCAP Sahel Niger.

Née de la volonté des autorités nigériennes d’assurer une gestion efficace des frontières du pays, la CMCF de Konni qui est la 2ème après celle de Maradi est financée grâce au soutien de l’Allemagne et des Pays-Bas ainsi que d’autres partenaires internationaux tels que l’OIM qui contribue à la réalisation du casernement de cette unité. « Le Niger dispose dorénavant d’une toute nouvelle unité de police pouvant agir dans presque toutes les régions frontalières du pays. Au vu de l’ampleur de ce projet, nous sommes particulièrement reconnaissants du soutien de nos partenaires nationaux et internationaux » ajoute le Chef de Mission.

C’est en effet, un complexe de bâtiments qui est construit à Birni N’Konni pour servir de quartier général de l’unité, tout en assurant la pleine capacité opérationnelle et logistique de celle-ci. D’ailleurs dans le cadre du suivi des équipements, la Mission EUCAP effectue des missions pour l’évaluation des infrastructures après le déploiement de l’unité.

Pendant une période de six mois, les membres de la CMCF ont été formés et équipés de sorte que l’unité sait se déplacer de manière flexible dans un rayon de 200 km. Compte tenu de la nécessité d’une présence maximale de l’État sur le terrain, la compagnie assurera une présence permanente. En même temps, elle renforce les liens avec les populations locales. A la mi-novembre 2019, une première rencontre tripartite, regroupant les commandants de cette compagnie, les représentants de la société civile et les autorités locales, a eu lieu à Birni N Konni afin d’échanger sur les besoins et des attentes des parties prenantes.

Rubriques éditoriales: