EUCAP Sahel Niger

Une Union européenne plus forte dans un monde meilleur, plus sûr et plus respectueux de l'environnement, tels sont les grands principes qui guideront mon mandat

01/12/2019 - 11:11
From the blog

J’ai le privilège et l’honneur d’endosser le rôle de haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et de vice-président de la Commission européenne.

 

J’ai le privilège et l’honneur d’endosser le rôle de haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et de vice-président de la Commission européenne. Dans un monde toujours plus complexe et en proie aux tensions, la responsabilité de conduire notre politique étrangère commune ne se prend pas à la légère. Puissance mondiale de premier plan, l’Union européenne pèse de manière tangible sur son voisinage immédiat et sur le reste du monde.

Je mettrai tout en œuvre pour faire en sorte que l’Union européenne demeure un acteur mondial fiable, empreint d’un esprit de coopération et qui défend ses principes, un acteur mondial qui œuvre pour une Europe et un monde plus sûrs. Je nouerai un dialogue actif avec nos partenaires internationaux afin de prévenir les crises et d’y réagir, tout en relevant les défis mondiaux tels que le changement climatique, la migration irrégulière ou les inégalités. Je veux que l’Union européenne s’ouvre davantage encore sur le monde et devienne un point de référence pour la stabilité et le développement mondiaux.

L’Union européenne a toutes les cartes en main pour réussir cette mission capitale. Nous disposons des outils et des ressources nécessaires, de la diplomatie au commerce, en passant par la coopération au développement et la gestion des crises. Nous fixons des règles et des normes mondiales et défendons indéfectiblement le multilatéralisme et les valeurs démocratiques. Mis bout à bout, ces atouts font de l’Union un chef de file pour ce qui est de faire face aux défis mondiaux et de montrer la voie. La politique étrangère et de sécurité commune européenne nous sert de tremplin pour jouer un rôle plus grand sur la scène internationale. 

Pour contribuer à bâtir une Union européenne plus forte, je serai guidé par les principes suivants:

Le réalisme: dans un monde régi par les relations de pouvoir, il nous faut penser et agir en tant que puissance mondiale de premier rang. Nos actes doivent se fonder sur une vision commune claire de nos objectifs et intérêts stratégiques. Nous devons lier les aspects internes et externes de nos politiques, user de leur influence et prendre des décisions plus efficaces plus rapidement.

L’unité: nous avons besoin d’une politique étrangère véritablement intégrée qui combine le pouvoir des États membres de l’UE et le potentiel de leur action conjointe, et mobilise de manière coordonnée les instruments de l’UE. Ce n’est qu’ainsi que notre voix commune sera entendue haut et clair.

Le partenariat: les défis mondiaux actuels nécessitent des réponses collectives. Le partenariat est dans l’ADN de l’Union européenne. Le multilatéralisme est au cœur de notre action mondiale. Notre système fondé sur des règles pourrait avoir besoin d’être affiné et adapté au XXIe siècle, mais nous n’entendons pas l’abandonner.

L’Union européenne a une responsabilité envers ses citoyens et ses partenaires dans le monde. Celle d’assurer la paix et la sécurité, et de promouvoir le développement durable, la démocratie et l’état de droit, de même que les libertés fondamentales et les droits de l’homme. J’ai l’intention de faire progresser cette vision et de contribuer à bâtir une Union européenne plus forte dans un monde meilleur, plus sûr et plus respectueux de l'environnement.

Au tout début de mon mandat, j’assisterai, à Madrid, à l’ouverture de la Conférence des nations unies sur les changements climatiques COP25, avant de me rendre à Paris pour un hommage aux 13 soldats français récemment décédés au Mali.

Rubriques éditoriales: