EUCAP Sahel Niger

Case of Kitoti Makusu Mitterrand and other 40 missing persons found death after been imprisoned by PNC (Police national du Congo)

Bruxelles, 14/04/2015 - 00:00, UNIQUE ID: 150414_07
Petition responses

Mesdames et Messieurs les pétitionnaires,     

Je vous remercie pour votre courrier du 10 novembre 2014. L'Union européenne a suivi avec attention les évènements documentés par le rapport du Bureau Commun des Nations Unies pour les Droits de l'Homme (BCNUDH) faisant état d'exactions commises par des éléments de la police nationale congolaise. En publiant son rapport, le Bureau Commun des Nations Unies pour les Droits de l'Homme a agi en pleine conformité avec le mandat que le Conseil de Sécurité a donné à la MONUSCO.

Dans le cadre d'une déclaration locale publiée le 20 octobre 2014, l'Union européenne a exprimé sa pleine confiance dans le travail fourni par le BCNUDH et son directeur de l'époque, M. Scott Campbell. Nous avons pris note de l'indication que les autorités congolaises conduiront des enquêtes approfondies sur l'opération policière visant à combattre la criminalité urbaine ("opération Likofi"), y compris la disparition inexpliquée de M. Kitoti Makusu Mitterrand. Nous nous attendons à ce que ces enquêtes soient suivies d'effet et que les agents de la police nationale congolaise qui se seraient rendus coupables d'exactions répondent de ces actes devant la justice.

L'Union européenne reste engagée dans la réforme de la police nationale congolaise au niveau stratégique. Elle appuie de façon substantielle les réformes entreprises par le gouvernement congolais pour permettre à la population de la République démocratique du Congo de disposer d'une police professionnelle, républicaine et respectueuse des Droits de l'Homme. L'UE n'est pas engagée dans la formation opérationnelle.

Je vous prie d'agréer, Mesdames et Messieurs les pétitionnaires, l'expression de mes salutations les meilleures.

Koen VERVAEKE

 

Download reponse to petition - A-2015-723432 Case of Kitoti Makusu Mitterrand and other 40 missing persons found death after been imprisoned by PNC (Police national du Congo) pdf - 78 KB

Équipes éditoriales: