EUCAP Sahel Niger

14ème édition du Festival sur le Niger/ EUCAP Sahel Mali en appui aux forces de sécurité

08/02/2019 - 16:07
Publications

Durant un mois, la mission s’est activement engagée aux côtés des autorités régionales de Ségou pour une meilleure organisation de cet évènement culturel qui accueille des milliers de personnes. Un appui particulièrement apprécié par les autorités, mettant en avant le fait que l’évènement se déroule dans un contexte sécuritaire particulier et c’est la première fois depuis 14 ans qu’un partenaire international intervient en appui notamment par la formation spécifique des Forces.

Ainsi, du 14 janvier au 1er février 2019, des éléments des trois Forces ont suivi des formations sur le Renseignement, l’Intervention professionnelle et le Maintien de l’Ordre. Ils étaient 87 participants issus des trois forces à suivre la formation pour une meilleure sécurisation de l’évènement: fouilles, collecte d'informations et compte rendu à la hiérarchie et prédisposition pour un maintien de l'ordre au cas où une situation le nécessitant se produirait. Les éléments déployés le jour de l’ouverture du Festival étaient accompagnés par les formateurs avec qui ils avaient une coordination sur la mise en place du dispositif de sécurité.

Par ailleurs, dans le cadre de l'appui de la Mission EUCAP Sahel Mali dans la mise en œuvre du Plan de Sécurisation Intégrée des Régions du Centre Mopti et Ségou (PSIRC) et plus particulièrement dans le cadre de l’appui de la mission à la gestion de crise relatif au service d'ordre Festival du Niger à Ségou, une équipe de la mission s’est rendue  au Gouvernorat de Ségou le 22 janvier 2079 afin d'assister à une formation sur la gestion de crise. Ont pris part à cette rencontre les autorités administratives (le Maire, le Préfet et le Gouverneur), les Chefs des Forces locales, le Directeur Régionale de la Protection Civile, le Commandant de la Région Militaire de Ségou et le Directeur du Centre de Coordination et de Gestion de Crise du MSPC a accompagné le détachement.

Cette rencontre avait pour objectif de présenter la législation existante et des structures mises en place dans le cadre de la gestion de crise : le Comité (communal, régional et national) de Gestion de Crise et de Catastrophes, le CE.CO.GEC. L’organisation des différentes cellules : de commandement, opérationnel et de communication et la chaine de commandement et de communication faisaient également les sujets abordés.

Inauguration du Poste de Commandement Fixe de la Région de Ségou

La mise en œuvre de ce centre opérationnel régional s’inscrit dans le Plan d’organisation et de coordination des secours : ORSEC. Ce poste de commandement peut être mis en œuvre par le gouverneur, d’initiative sur le plan régional ou sur instruction du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile sur le plan national. Dans ce dernier cas, le Poste est en liaison avec les autres postes régionaux concernés et avec le Centre de Coordination et de Gestion de Crise à Bamako. Ainsi, grâce à l'appui technique et logistique d’EUCAP Sahel Mali, le Gouvernorat de Ségou a pu inaugurer son poste de commandement régional, en présence du Gouverneur, du maire de Ségou et du Chef de la mission civile européenne, à l'occasion du Festival annuel sur le Niger. Les domaines d’action et les missions ont été préalablement définis par le gouverneur et les chefs de forces. Des fiches reflexes ont été rédigées par les conseillers EUCAP afin de guider les opérateurs dans les actes à effectuer en cas de crise ou d’évènement d’ampleur. Le tableau du suivi d’évènement permis de connaitre en temps réel, les faits marquants et les informations qui s’y rapportent, et de lister les mesures prises pour y faire face. Ces éléments centralisés par le coordinateur sont fusionnés et transmis au gouverneur à titre de compte-rendu. En plus de l’appui logistique avec la fourniture de matériel informatique et cartographique, EUCAP Sahel Mali conseille et forme les personnels amenés à armer ce poste de commandement.

Défilé traditionnel à l'ouverture du Festival
Rubriques éditoriales: