EUCAP Sahel Mali

 

EEAS RSS Feeds

Displaying 51 - 60 of 111

« On est d’abord malien avant d’être policier, gendarme ou dans une autre force.»

L’uniforme a fait place aux costumes noirs et chemises blanches pour la sécurisation de ce « VVIP » en visite au Mali. Tel a été l’exercice grandeur nature qui a mis fin à deux semaines de formation sur les techniques de Protection des Hautes Personnalités (PHP).

L’objectif de l’atelier était de faire l’état des lieux sur la mise en œuvre de la résolution 1325 en réunissant différents acteurs impliqués, en particulier les représentants des trois forces de sécurité, des services étatiques et de la société civile.

Plusieurs média maliens ont mis en ligne les reportages vidéo sur la cérémonie marquant la 4ème année d'activité de la mission au Mali. Nous vous en proposons une sélection

Monsieur Vincenzo Coppola, le Commandant des Opérations Civiles de l'Union européenne s’est rendu au Mali du 14 au 16 janvier afin de faire le point sur les activités réalisées et celles envisagées par la mission EUCAP Sahel Mali dans le cadre de son mandat.

Languages:

Le 15 janvier 2019, EUCAP Sahel Mali a célébré l'achèvement d'une quatrième année d'engagement au soutien des forces de sécurité maliennes. La mission civile européenne continuera à soutenir la Police, la Gendarmerie et la Garde nationale maliennes et leurs ministères de tutelle avec un nouveau mandat qui couvrira également le conseil et la formation dans le domaine de la logistique. Les actions seront renforcées par l'accompagnement dans les unités.

Languages:

Une vingtaine de gendarmes dont une femme ont échangé sur les différents modèles de gestion : avantages et inconvénients. Une formation jugée « meilleure » par l’implication des stagiaires et leurs maîtrises du sujet.

Dans le cadre de la prévention de la fraude documentaire à l’aéroport international de Bamako, les actions d’EUCAP ont un impact significatif dans l’ensemble des aéroports Européens. Le réseau PULSAR mis en place par FRONTEX dans 160 aéroports européens confirme cette tendance marquée à la baisse.

5653 stagiaires ont été formés de janvier à décembre 2018 dans multiples domaines tels que la Police Scientifique et Technique, le Maintien de l'Ordre, les Droits de l'homme et le genre, la formation des formateurs et des stages de prédéploiement au profit des Unités destinées à être déployées dans le cadre du PSIRC.

Pages