EUCAP Sahel Mali

 

SE PARLER, SE COMPRENDRE ET AGIR ENSEMBLE

18/12/2020 - 13:50
News stories

C’est au cours d’une journée d’échange que les Forces de Sécurité et de Défense (FDS) et la société civile ont pu se parler franc pour faire table rase des défis et identifier des actions à mener pour lutter ensemble contre l’insécurité dans la région.

L’objectif de cette journée qui a réunis les représentants des FDS et acteurs de la société civile était de renforcer une compréhension commune et partagée des rôles et responsabilités de chacun en vue de favoriser l’entame d’une gestion concertée de la sécurité. EUCAP Sahel Mali a appuyé la concrétisation de cette journée le 16 décembre 2020, en réalité co-organisé par les FDS et la société civile dans la ville de Ségou, et placé sous les bons auspices du Ministère de la Sécurité Intérieure et de la Protection Civile (MSPC.)

Pour le représentant régional de la Plateforme d’Echanges et d’Action (PEA) Moussa Ibrahim TRAORE, « le défis auquel les Forces de Sécurité font face et l’environnement nouveau nécessite la collaboration des populations à la base. Cette journée est pour identifier des pistes de collaboration entre les différents acteurs. »

Moussa Ibrahim TRAORE, représentant régional de la Plateforme d’Echanges et d’Action

Monsieur Amadou SANGHO, représentant du MSPC a félicité les organisateurs de la rencontre qui entre en droite ligne de l’objectif du Plan Cadre du MSPC qui se fixe pour objectif principal le rapprochement des FDS et la population, un enjeu majeur pour le département de la sécurité. « Le lien de confiance entre ces deux entités contribue non seulement à garantir la cohésion sociale de notre pays mais aussi à décupler l’efficacité de nos Forces afin de lutter contre les maux de notre nation et d’assurer la tranquillité publique. Chacun de nous a un rôle et une responsabilité à jouer… », a rappelé Amadou SANGHO.

Monsieur Amadou SANGHO, représentant du MSPC

« Pour surmonter le défi sécuritaire, les Forces de Défense et de Sécurité ont besoin de la collaboration des populations qui constituent des acteurs incontournables dans la lutte contre l’insécurité. Chacun a compris que l’autre seul ne peut rien» tels ont été les mots du Directeur régional de la Police, le Contrôleur Général Hamadassalia Younoussa Touré qui a aussi tenu à faire un état de l’insécurité préoccupante dans la région de Ségou affectant directement le tissus social. Le directeur préconise de pérenniser ce type de rencontre et souhaite un renforcement de l’implication de la population dans le domaine de la sécurité en la rassurant sur la protection des informateurs.

« Cette journée, cette opportunité, est la vôtre. La présence de tous ici au sein de la Direction régionale de la police nationale, quelque soient vos responsabilités respectives, est encourageant. » Dixit Peter Kolding, Chef de mission par intérim de la mission EUCAP Sahel Mali.

En effet, EUCAP Sahel Mali, à travers sa cellule société civile contribue depuis plusieurs années au renforcement des liens de confiance et de collaboration entre les acteurs du secteur de la sécurité. Ces actions s’inscrivent en soutien à la mise en œuvre du Plan Cadre 2018-2021 du MSPC pour l’amélioration des liens de confiance entre les forces de sécurité et la population, ainsi qu’au Plan de Sécurisation Intégré des Régions du Centre (PSIRC).

« On est ensemble ! » a conclu Peter Kolding.

Rubriques éditoriales: