EUCAP Sahel Mali

 

Iraq: le haut représentant/vice-président Borrell rencontre le ministre des affaires étrangères Hussein

Brussels, 17/09/2020 - 09:06, UNIQUE ID: 200917_2
Press releases

Le 16 septembre, le haut représentant/vice-président Josep Borrell a rencontré le ministre des affaires étrangères de la République d'Iraq, Fuad Hussein, à Bruxelles.

Ils ont examiné des questions d'intérêt commun, notamment les relations bilatérales UE-Iraq, les réformes nationales et la tenue annoncée d'élections législatives anticipées en Iraq, l'action de la coalition internationale de lutte contre Daech, ainsi que l'évolution récente de la situation dans la région.

Le haut représentant Borrell a réaffirmé que l'UE a la ferme intention de renforcer encore l'engagement bilatéral et d'intensifier le dialogue et la coopération avec l'Iraq, principalement par la mise en œuvre intégrale de l'accord de partenariat et de coopération UE-Iraq. Des réunions des sous-comités chargés du commerce et de l'énergie dans le cadre de l'accord de partenariat et de coopération ont été définies comme prochaines étapes institutionnelles.

Le haut représentant Borrell et le ministre des affaires étrangères Hussein ont également discuté de la coopération continue entre l'UE et l'Iraq. Entre 2018 et 2020, l'UE a mobilisé 480 millions d'euros pour le développement, ainsi qu'une enveloppe de 159 millions d'euros pour soutenir l'Iraq face à la pandémie de COVID-19, en combinant différents instruments et fonds, l'accent étant mis sur le secteur de la santé et les secteurs socio-économiques. Le haut représentant Borrell et le ministre des affaires étrangères Hussein sont convenus qu'il importait de poursuivre sur la voie des réformes en Iraq, notamment dans le secteur de la sécurité.

Le haut représentant Borrell a rappelé que l'UE est disposée à aider l'Iraq à relever les défis auxquels ce pays est confronté, et que lui-même a l'intention ferme de contribuer à cet appui, notamment dans le cadre du mandat qui lui a été confié par les ministres des affaires étrangères de l'UE le 10 janvier en vue de mener des efforts diplomatiques avec toutes les parties pour contribuer à la désescalade dans la région du Golfe, soutenir le dialogue politique et promouvoir une solution politique régionale.

Languages: