EUCAP Sahel Mali

 

Taïwan: déclaration du porte-parole sur l'exécution qui s’y est déroulée récemment

Brussels, 03/04/2020 - 17:14, UNIQUE ID: 200403_9
Statements by the Spokesperson

Le 1er avril 2020, Weng Jen-hsien, reconnu coupable du meurtre de six personnes, a été exécuté à Taipei. L’Union européenne condamne ce crime avec la plus grande fermeté et adresse ses sincères condoléances à la famille des victimes. Dans le même temps, l'UE rappelle qu'elle est opposée au recours à la peine de mort en toutes circonstances.  

L’UE considère la peine de mort comme un châtiment cruel et inhumain, qui n'a aucun effet dissuasif sur la criminalité et constitue un déni inacceptable de la dignité et de l’intégrité humaines.

C’est pourquoi l’Union européenne invite Taïwan à s’abstenir de procéder à toute nouvelle exécution, à rétablir et à observer un moratoire de fait, ainsi qu’à poursuivre une politique cohérente en faveur de l’abolition de la peine de mort à Taïwan.