L’UE au débat général des Nations unies - 19/09/2011

Logo des Nations unies © Nations uniesLogo des Nations unies © Nations unies

Lors du débat général des Nations unies qui se tiendra le 22 septembre prochain, le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, fera une déclaration au nom de l’UE sur la croissance économique et le développement durable.

Ce débat général sera le premier organisé depuis l’adoption, en mai 2011, de la résolution 65/276, qui confère de nouveaux droits à l’UE, dont celui de participer au débat général annuel qui réunit les chefs d’État et les ministres du monde entier. Les priorités que l’UE s’est fixée en juin dernier en vue de cette réunion sont la paix et la sécurité, l’environnement, le développement durable et les droits de l’homme.

Le président Van Rompuy sera accompagné par le président de la Commission José Manuel Barroso, la haute représentante Catherine Ashton et quatre autres commissaires européens.

À eux sept, ils participeront à une réunion de haut niveau sur la sûreté et la sécurité nucléaire, à un dialogue de haut niveau sur le changement climatique, à un groupe de travail sur la durabilité mondiale, ainsi qu’à des réunions portant sur les maladies non transmissibles, la désertification et la réponse humanitaire à la famine qui frappe la Corne de l’Afrique.

Le programme de Mme Ashton sera dominé par des discussions sur le processus de paix au Moyen-Orient, le «printemps arabe», la Libye, la Syrie et la Somalie. Cependant, elle participera également à des événements ayant pour thème la lutte contre le terrorisme et le renforcement du rôle des femmes dans la politique.