Relations de l'UE avec l'ancienne République yougoslave de Macédoine

L’ancienne République yougoslave de Macédoine a déposé une demande d'adhésion à l'Union européenne au printemps 2004.

L'accord de stabilisation et d'association , qui instaure un cadre contractuel global entre l'UE et l’ancienne République yougoslave de Macédoine, est entré en vigueur peu après. Le pays a obtenu le statut de pays candidaten 2005.

Fin 2009, les citoyens de l’ancienne République yougoslave de Macédoine ont obtenu le droit de voyager sans visa dans l'espace Schengen.

En mars 2012, la Commission européenne et le gouvernement de l’ancienne République yougoslave de Macédoine ont entamé un dialogue d'adhésion de haut niveau. Ce dialogue offre une nouvelle occasion de se concentrer sur les chapitres prioritaires favorables au développement socio-économique du pays:

  • l'État de droit;
  • la réforme de l'administration publique;
  • la liberté d’expression;
  • la réforme électorale;
  • le renforcement de l’économie de marché.

La Commission européenne a recommandé d'ouvrir les négociations d’adhésion à l’UE avec l’ancienne République yougoslave de Macédoine. Le Conseil a confirmé qu’il allait examiner la question.

La Commission publie tous les ans un rapport d'avancementafin d'évaluer les progrès réalisés par l’ancienne République yougoslave de Macédoine sur la voie de l'adhésion à l'UE.

En savoir plus:

Conclusions du Conseil


Subscribe to Newsletters and alerts