Brussels, 13/02/2016
160213_01_fr
DECLARATION

Déclaration du Porte-parole au sujet des récentes attaques dans le Nord du Mali

Les attaques terroristes les plus récentes au Nord du Mali, notamment à Kidal et près de Tombouctou, ont coûté la vie à des éléments de la force des Nations Unies MINUSMA et des forces armées Maliennes.


Des tels actes de violence, faisant suite à  une série d’attaques dans les derniers mois, visent à fragiliser la mise en œuvre de l’Accord de Paix signé le 20 juin 2015 et à empêcher le retour de la paix dans toutes les parties du Mali. Les auteurs de ces actes doivent être tenus responsables devant la justice.


L’Union européenne exprime ses sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes et réitère son plein appui à la MINUSMA dans sa mission cruciale au Mali.


Elle exprime également sa solidarité entière avec le Mali et avec les parties à l’Accord de Paix dans leur volonté de mettre en œuvre cet accord et de permettre aux populations du Nord Mali une vie dans la paix et la stabilité.


L´Union Européenne reste unie avec le Mali et les autres pays du Sahel dans la lutte contre le terrorisme et mobilisée pour apporter tout son soutien.