Relations de l'UE avec le Niger

Dernières nouvellesRSS

Toute l'actualité

le Nigerle Niger

Coopération: suspension, transition démocratique et reprise

À l'issue d'une crise politico-constitutionnelle suivie d'un coup d'État en début 2010, le Niger a conduit un processus de transition démocratique exemplaire, qui s'est achevé avec la tenue d'élections locales, législatives et présidentielles au premier semestre 2011. L'Union européenne a joué un rôle essentiel dans l'accompagnement, le financement et l'observation de ce processus. Des consultations lancées au titre de l'article 96 de l'accord de Cotonou, avaient conduit à la suspension partielle de la coopération avec l'Union, qui a repris complètement après le retour à l'ordre constitutionnel en juin 2011.

Principaux domaines de coopération

La lutte contre la pauvreté forme la base des relations de coopération entre le Niger et l'Union européenne. Les domaines suivants occupent également une place importante dans le dialogue, tant politique que de coopération, avec les autorités:

  • la gouvernance (y compris la décentralisation, la justice, les finances publiques et le rôle de la femme),
  • les migrations (le Niger est un important pays de transit),
  • la sécurité.

FED: les secteurs prioritaires

L'Union européenne a prévu d'octroyer 483 millions d'euros au Niger au cours de la période 2008-2013 dans le cadre du 10e Fonds européen de développement (FED). Outre un important appui budgétaire macroéconomique, les secteurs prioritaires de la coopération sont:

  • la gouvernance (y compris la sécurité),
  • les reformes économiques,
  • le soutien à la croissance dans les zones rurales,
  • la sécurité alimentaire,
  • l'aide à l'intégration régionale (y compris les infrastructures de transport).

Sécurité et développement au Sahel

Le Niger est un des trois pays concernés par la Stratégie de sécurité et de développement pour le Sahel pdf - 81 KB [81 KB] English (en) adoptée par l'Union européenne en 2011. À la demande du gouvernement, l'Union a décidé, le 16 juillet 2012, d'y déployer une mission civile d'appui aux forces de sécurité intérieure et à la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée (EUCAP SAHEL Niger), dans le cadre de sa politique de sécurité et de défense commune (PSDC).