Relations de l'UE avec les États fédérés de Micronésie

Dernières nouvellesRSS

Toute l'actualité

Vue aérienne de la Micronésie © UEVue aérienne de la Micronésie © UE

Les États fédérés de Micronésie ont rejoint le groupe ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) en 2000. Depuis lors, l'Union européenne leur a alloué un montant d'environ 17 millions d'euros.

Dialogue politique

Le dialogue politique entre l'Union européenne et la Micronésie est axé sur:

  • la protection de son environnement vulnérable, notamment eu égard au changement climatique;
  • la défense des droits de l'homme et les questions d'égalité des sexes.

 

L'Union européenne et la Micronésie discutent actuellement des possibilités de collaborer plus étroitement dans les enceintes multilatérales sur ces aspects et d'autres questions.

Aide et coopération

En vertu de l'accord de Cotonou et du document de stratégie pour la Micronésie, celle-ci bénéficie du 10eFonds européen de développement, avec un budget total s'élevant à 8,3 millions d'euros pour la période 2008-2013.

L'aide à la coopération de l'Union européenne est axée sur:

  • l'énergie durable: réduire les déséquilibres régionaux, baisser les coûts et contribuer à un environnement plus propre (l'une des principales ressources de la Micronésie) grâce à des sources d'énergie renouvelable rentables et fiables, ainsi que promouvoir l'efficacité et l'autonomie énergétiques;
  • la réduction des risques de catastrophe: système d’alerte précoce et rénovation des centres de coordination en cas de catastrophe;
  • la pêche: l'accord de partenariat dans le secteur de la pêche entre l'Union européenne et la Micronésie est entré en vigueur en 2007, et un nouveau protocole de cinq ans a été signé en 2010 avec une contribution financière annuelle fixée à 559 000 euros;
  • les questions environnementales: la Micronésie est composée d’îles de basse altitude qui sont extrêmement vulnérables aux changements du niveau de l'eau des océans. L'Union européenne reconnaît la grave menace que le changement climatique fait peser sur la Micronésie en raison de sa faible élévation et encourage les efforts du pays pour préserver son environnement;
  • la préservation de l'environnement: actifs dans les négociations sur le changement climatique, les États fédérés de Micronésie ont lancé, aux côtés des Palaos et des Îles Marshall, le Micronesia Challenge, une initiative visant la préservation de 30 % des ressources marines situées près des côtes et de 20 % des ressources forestières d’ici à 2020.

 

L'Union est disposée à aider la Micronésie afin qu'elle puisse prétendre à l'appui budgétaire comme source de financement potentielle.

En ce qui concerne les questions d’égalité hommes-femmes, l'Union européenne est prête à aider la Micronésie à améliorer la proportion de femmes représentants politiques à tous les niveaux.