Les relations de l’UE avec le Mexique (États-Unis mexicains)

Relations UE-Mexique

Le Mexique, qui est la deuxième puissance économique d'Amérique latine, est un acteur mondial et régional de plus en plus important. Grâce aux réformes structurelles entreprises en 2013, le pays est en passe de devenir une économie moderne et compétitive, fondée sur la démocratie et l’État de droit.

Le Mexique est le premier pays à avoir signé en 1997 un accord de partenariat économique, de coordination politique et de coopération avec l'UE. Entré en vigueur en 2000, cet «accord global» couvre

  • le dialogue politique,
  • le commerce,
  • la coopération.

Il a notamment permis d'instaurer une zone de libre-échange UE-Mexique, qui a considérablement accru les échanges et les investissements bilatéraux.

Par ailleurs, depuis 2008 le Mexique est, avec le Brésil, l'un des deux seuls partenaires stratégiques de l'UE en Amérique latine. Ce partenariat et son plan conjoint de mise en œuvre ont permis à l'UE et au Mexique d'élargir leur dialogue et d'approfondir leur coopération.

L’UE et le Mexique maintiennent un dialogue constructif sur des enjeux multilatéraux et mondiaux, tels que:

  • le changement climatique;
  • le développement durable;
  • la paix et la sécurité internationales;
  • la démocratie et les droits de l’homme;
  • la gouvernance économique mondiale.

Étant un pays à revenu moyen supérieur, le Mexique ne bénéficiera d'aucune aide bilatérale au développement de l'UE à l’avenir. Les relations bilatérales évoluent vers une coopération visant à promouvoir des valeurs et des intérêts communs, à l'échelle nationale et internationale.

L'UE et le Mexique envisagent d'actualiser leur accord global pour tenir compte de l'évolution de la situation économique et politique de ces 15 dernières années et tirer pleinement parti de leurs relations bilatérales.