Relations de l'UE avec la République de Corée (Corée du Sud)

Dernières nouvellesRSS

Toute l'actualité

Séoul, vue extérieure du palais GyeongbokgungSéoul, vue extérieure du palais Gyeongbokgung

Depuis 2010, l'UE et la Corée du Sud ont resserré leurs liens en concluant un partenariat stratégique qui garantit un niveau élevé d'engagement mutuel. Ces relations reposent sur deux grands accords et sur des accords sectoriels plus spécifiques.

Dialogue politique

L'accord-cadre UE-Corée du Sud adopté en 2010 porte sur un large éventail de questions revêtant une dimension internationale telles que la non-prolifération des armes de destruction massive, les droits de l'homme, la coopération dans la lutte contre le terrorisme, le changement climatique, la sécurité énergétique et l'aide au développement.

L'accord est en cours de ratification dans tous les pays de l'UE. Entre-temps, le précédent accord-cadre adopté en 2001 [288 Ko] continue à s'appliquer.

Commerce

L'accord de libre-échange UE-Corée du Sud adopté en 2011 vise à intégrer les économies européenne et coréenne, et à supprimer les barrières commerciales entre les deux partenaires.

Sa mise en œuvre est supervisée par des comités qui rendent compte à un comité commercial mixte présidé par le commissaire européen chargé du commerce et par le ministre coréen du commerce.

En savoir plus sur les relations commerciales UE-Corée du Sud

 

Pour en savoir plus

Liste des accords conclus entre l'UE et la Corée du Sud.

Accords de coopération sectoriels UE-Corée du Sud

 

L'UE dispose de 4 centres d'études dans des universités sud-coréennes: 2 à Séoul, 1 à Pusan et 1 à Daegu. (Coordonnées )

 

Réunions à haut niveau entre l'UE et la Corée du Sud