Relations de l'UE avec le Kazakhstan

Les relations bilatérales entre le Kazakhstan et l'UE sont régies par:

Des fonds bilatéraux de l'UE étaient octroyés jusqu’en 2013 au titre de l'instrument de financement de la coopération au développement (ICD), sur les priorités suivantes :

  • le renforcement des capacités des autorités régionales et locales;
  • le soutien aux réformes de la justice;
  • le renforcement des capacités du secteur public à mettre en œuvre des réformes sociales et économiques.

En tant que pays à revenu intermédiaire, le Kazakhstan ne bénéficie plus des subventions bilatérales octroyées au titre de l'instrument de financement de la coopération au développement (ICD). Il continue toutefois de participer aux programmes régionaux et thématiques. De nouvelles formes de coopération ont été mises en place, notamment sous la forme de ‘twinning’ avec les institutions des Etats membres.

Un nouvel accord de partenariat et de coopération renforcé, s’appuyant sur des relations UE-Kazakhstan plus fortes, a été signé le 21 décembre 2015, and son application provisoire a débuté le 1er mai 2016. Pendant la période d’application provisoire, les dispositions de l’Accord de Partenariat et de Coopération entré en vigueur le 1er juillet 1999 qui ne sont pas couvertes par l’application du nouvel Accord, resteront d’application.

L'UE et le Kazakhstan coopèrent également dans le cadre d'une approche régionale qui inclut les cinq républiques d'Asie centrale: L'UE et l'Asie centrale: stratégie pour un nouveau partenariat (2007).

Lire aussi: