Les relations de l’UE avec l’Indonésie

Relations entre l’Union européenne et l’Indonésie

L'Indonésie est un partenaire clé qui se situe dans une région stratégique, ainsi qu'un allié de plus en plus important sur la scène internationale. Membre du G20 sur le point de devenir une économie dont le PIB dépasse les mille milliards de dollars, elle contribue aussi activement à promouvoir l’intégration dans l’ANASE, le centre de la nouvelle architecture politique, sécuritaire et économique de l’Asie du Sud-Est.  

La haute représentante/vice-présidente a défini trois grandes priorités pour les relations avec l’Indonésie:

a)     renforcer les liens économiques, notamment en promouvant l'accord de partenariat économique complet;

b)     consolider le partenariat politique;

c)     procéder à des échanges de vues sur les enjeux régionaux et internationaux, compte tenu du poids croissant de l'Indonésie dans les affaires mondiales (concernant par ex. la question de la mer de Chine méridionale, la Corée du Nord et l'avenir de l'ANASE).

Lors de sa dernière visite, la haute représentante a souligné que l’Indonésie — en tant que démocratie bien établie et plus grand pays musulman au monde — pouvait servir de modèle à d’autres pays en transition, dans le voisinage immédiat de l’UE.

L'accord de partenariat et de coopération UE-Indonésie est le premier à avoir été conclu avec un pays d'Asie du Sud Est et le premier signé après l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne; il devrait prendre effet en 2014. Il contribuera à hisser les relations politiques entre les deux parties à un niveau supérieur. 

L'Indonésie et l'UE ont de nombreux intérêts en commun, tels que:

  • l'intégration régionale;
  • le multilatéralisme;
  • l'environnement;
  • le changement climatique.

En ce qui concerne l'environnement, l'Indonésie est le premier pays de la région à avoir signé avec l'UE un accord de partenariat volontaire sur l’application des réglementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux de produits du bois, qui constitue une étape importante vers une gestion plus durable des ressources forestières.

Les échanges entre l’UE et l’Indonésie ont totalisé 30,1 milliards de dollars en 2013. Les investissements des entreprises européennes en Indonésie représentent actuellement plus de 130 milliards d’euros, faisant de l’UE le troisième partenaire commercial de l’Indonésie et un de ses principaux investisseurs étrangers directs. De nombreuses possibilités restent toutefois inexploitées.