Les relations de l’UE avec l'Islande

Espace économique européen (EEE)

L'Islande a adhéré à l'EEE en 1994. L'accord EEE couvre la plupart des aspects de ses relations avec l'Union européenne, y compris:

  • le marché unique de l'UE: toute la législation pertinente, à l'exception des textes consacrés à l'agriculture et à la pêche, s'applique à l'Islande;
  • les agences et programmes de l'UE: l'Islande est associée à un certain nombre d'entre eux, mais sans droit de vote;
  • la cohésion économique et sociale dans l'UE et l'EEE: l'Islande apporte une contribution financière;
  • un dialogue politique régulier sur les questions de politique étrangère, entre ministres et experts.

Pêche

Le commerce des produits de la pêche est régi par des accords bilatéraux distincts.

Voyage (et asile)

Depuis décembre 2000, l'Islande est membre associé de l'espace Schengen, la zone sans frontières de l'Europe, et participe au «système de Dublin» pour traiter les demandes d’asile.

Coopération policière et judiciaire

L'Islande participe à Europol et Eurojust.

Politique étrangère

En règle générale, l'Islande soutient la politique étrangère de l'UE et s'aligne avec les mesures de l'UE dans ce domaine.

Négociations d'adhésion à l'UE

L'Islande a introduit une demande d’adhésion à l'UE pdf - 45 KB [45 KB] en juillet 2009. Les négociations d'adhésion ont commencé en Juillet 2010, mais ont été mis en attente par l'Islande en Mai 2013.

Relations UE-AELE – Conclusions du Conseil de l'UE

Les principales questions liées aux relations entre l'UE et l'Islande sont abordées dans les conclusions du Conseil ci-dessous.