Relations de l'UE avec la Guinée

Dernières nouvellesRSS

Toute l'actualité

la Guinéela Guinée

À la suite des élections législatives pacifiques organisées en République de Guinée le 28 septembre 2013, le Conseil de l'UE a décidé , le 12 décembre 2013, que les conditions étaient réunies pour la reprise de la coopération au titre du 10e Fonds européen de développement (FED). La tenue des élections législatives constituait le dernier point de la feuille de route établie par le Conseil à la suite du coup d'État militaire du 23 décembre 2008.

La Commission européenne a débloqué près de 140 millions d'euros en vue de soutenir les efforts consentis par le gouvernement pour promouvoir la bonne gouvernance (réforme des secteurs financier, de la justice et de la sécurité), la protection des droits de l'homme et l'amélioration des infrastructures routières. Ces fonds viennent s'ajouter aux 34,4 millions d'euros débloqués en décembre 2012 en faveur des services sociaux de base, et aux 40 millions d'euros d'aide d'urgence alloués à la Guinée depuis 2010 pour appuyer la transition démocratique.

Les sanctions individuelles adoptées par l'UE en réaction à la répression violente d'une manifestation pacifique en septembre 2009 restent en vigueur. L'embargo sur les armes, adopté à la même occasion, a été levé en avril 2014.