Politique européenne de voisinage

Dernières nouvellesRSS

  • 14/04/2014
    Council conclusions on Ukrainepdf
  • 14/04/2014
    European Commission welcomes adoption of temporary tariff cuts for Ukrainian exports to the EU
  • 11/04/2014
    15 63679 1 Investment conferences in Moldova and Georgia in 12-13 June 2014 Investment conferences in Moldova and Georgia in 12-13 June 2014

    Investment conferences in Moldova and Georgia will be held on the occasion of the visits of European Commission President José Manuel Barroso to those countries on 12 and 13 June 2014 respectively. The European Union has confirmed its objective to further strengthen the political association and economic integration with both countries, and aims to sign the Association Agreements including Deep and Comprehensive Free Trade Areas (AA/DCFTAs) no later than June 2014.

    /enp/investment-conferences/index_en.htm
    04/11/2014 00:00:00 04/11/2014 00:00:00 04/11/2014 00:00:00 nulldate 2014041100 090126248bb068af N 090126248bb0830c /enp/investment-conferences/index_en.htm 6565 xml N /enp/investment-conferences/index_fr.htm 1 /enp/investment-conferences/index_en.htm /enp/investment-conferences/index_zz.htm N ID_INTERNAL N N
    Investment conferences in Moldova and Georgia in 12-13 June 2014 English (en)

Toute l'actualité

Avec sa politique européenne de voisinage (PEV), l'UE vise à renforcer les relations avec ses pays voisins à l'est et au sud afin de promouvoir la prospérité, la stabilité et la sécurité à ses frontières.

Just released: ENP Communication English (en) and progress reports English (en)
Press release and press memos: Neighbourhood at the crossroads – taking stock of a year of challenges

La politique européenne de voisinage a été mise en place en 2004 dans le but d'encourager des relations plus étroites avec les pays limitrophes de l'UE. Il est dans l'intérêt mutuel de l'UE et de ses pays voisins de promouvoir la prospérité, la stabilité et la sécurité dans ces régions.

À ce jour, la PEV compte 16 partenaires: l'Algérie, l'Arménie, l'Azerbaïdjan, le Belarus, l'Égypte, la Géorgie, Israël, la Jordanie, le Liban, la Libye, le Maroc, la République de Moldavie, les territoires palestiniens occupés, la Syrie, la Tunisie et l'Ukraine.

La PEV offre à l'UE les moyens de renforcer les relations bilatérales avec ces pays. Cette politique s'appuie sur un engagement mutuel en faveur de valeurs communes telles que la démocratie, les droits de l'homme, l'État de droit, la bonne gouvernance, les principes de l'économie de marché et le développement durable.

Or, la PEV ne se limite pas à la mise en place d'accords de coopération ou de commerce, mais elle permet également une association politique, une intensification de l'intégration économique, une amélioration de la mobilité et un renforcement des contacts entre les peuples.

Les pays qui souhaitent renforcer leurs relations avec l'UE concluent à cet effet des plans d'action bilatéraux communs. Ces derniers prévoient un programme de réformes politiques et économiques pour une période de trois à cinq ans. À ce jour, 12 plans d'action ont déjà été convenus (dont certains de "seconde génération"), alors que la PEV n'est pas encore entièrement "activée" pour l'Algérie, le Belarus, la Libye et la Syrie.

La PEV est en outre portée par plusieurs formes de coopération régionale, comme le partenariat oriental, l'Union pour la Méditerranée et la synergie de la mer Noire.

Plus... Deutsch (de)