Coopération internationale en matière d'éducation

L'université de Sofia © EUL'université de Sofia © EU

La coopération internationale de l'UE en matière d'éducation et de formation est axée sur quatre objectifs principaux: le soutien des efforts de modernisation des pays partenaires situés en dehors de l'UE, la promotion de valeurs communes entre les peuples de cultures différentes, la progression de l'UE comme centre d'excellence et l'amélioration des ressources humaines au sein de l'UE grâce à l'apprentissage mutuel et à l'échange de bonnes pratiques.

Ces objectifs reposent sur un certain nombre de programmes qui encouragent les échanges et la coopération. Le programme Erasmus Mundus, qui offre aux étudiants du monde entier la possibilité d'effectuer un master ou un doctorat dans une université européenne, est probablement le plus connu.

Le programme Tempus soutient la modernisation des établissements et des systèmes d'enseignement supérieur dans les pays voisins de l'UE. Il finance des mesures structurelles, ainsi que des partenariats entre établissements européens et non européens, leur permettant ainsi de tirer parti des meilleures pratiques.

Grâce à des programmes internationaux tels que le processus de Bologne, l'UE est également en mesure d'accroître la mobilité des enseignants, de promouvoir la reconnaissance mutuelle des qualifications et de favoriser le partage d'expériences dans des domaines tels que l'étalonnage des performances (benchmarking) et l'apprentissage tout au long de la vie.