Relations de l'UE avec Timor-Leste

Dernières nouvellesRSS

  • 16/12/2014
    345 57255 1 National Indicative Programme for the 11th European Development Fund – Timor-Leste National Indicative Programme for the 11th European Development Fund – Timor-Leste 12/16/2014 00:00:00 12/16/2014 11:34:00 12/16/2014 00:00:00 nulldate 2014121600 090126248db046e5 N 090126248db046e5 /development-cooperation/docs/national-indicative-programme_2014-2020/2014-2020_national-indicative-programme_timor-lest_en.pdf 3416434 pdf N /development-cooperation/docs/national-indicative-programme_2014-2020/2014-2020_national-indicative-programme_timor-lest_fr.pdf /development-cooperation/docs/national-indicative-programme_2014-2020/2014-2020_national-indicative-programme_timor-lest_zz.pdf N ID_INTERNAL N N
    National Indicative Programme for the 11th European Development Fund – Timor-Leste pdf - 4 MB [4 MB]
  • 09/05/2014
    7 78611 1 _blank Fact sheet on Pacific Region, issued in occasion of the Europe Day celebration Fact sheet on Pacific Region, issued in occasion of the Europe Day celebration /factsheets/docs/factsheets_europe_day_2014/factsheet_asia_pacific_en.pdf 05/09/2014 00:00:00 05/09/2014 00:00:00 05/09/2014 00:00:00 nulldate 2014050900 090126248c7498a7 N 090126248c7498a7 /factsheets/docs/factsheets_europe_day_2014/factsheet_asia_pacific_en.pdf 1432572 pdf N /factsheets/docs/factsheets_europe_day_2014/factsheet_asia_pacific_fr.pdf 1 /factsheets/docs/factsheets_europe_day_2014/factsheet_asia_pacific_en.pdf /factsheets/docs/factsheets_europe_day_2014/factsheet_asia_pacific_zz.pdf N ID_INTERNAL N N
    Fact sheet on Pacific Region, issued in occasion of the Europe Day celebration pdf - 2 MB [2 MB] English (en)
  • 07/11/2012
    La Commission propose d'exempter de l'obligation de visa les ressortissants de 16 États insulaires

Toute l'actualité

Timor-LesteTimor-Leste

Situé dans la moitié est de l’île de Timor (avec une petite enclave dans le West Timor) au nord de l’Australie, le Timor oriental fait partie de l’archipel qui s’étend de la Malaisie à La Papouasie-Nouvelle-Guinée en passant par l’Indonésie. Ce pays a une superficie de 15.007 km² pour un peu plus de 1 million d’habitants. Le tetum est le portugais ont été choisis comme langues officielles du pays.

Suite à un référendum, suivi par l'ONU, Timor oriental est devenu pleinement indépendant le 20 mai 2002. Le pays a établi un gouvernement style parlementaire. Depuis son indépendance, Timor oriental a fait de grands pas vers la consolidation de cette nouvelle nation et vers la stabilité politique. Néanmoins, les institutions garantissant la stabilité sont encore faibles.

L’économie est basée sur l’agriculture : plus de deux tiers de la population vit dans les zones rurales et un tiers se cantonne à l’agriculture de subsistance.

Le Timor oriental était jadis renommé pour ses exportations de bois de santal, mais l’occupation indonésienne a ravagé son économie. Le café constitue également une culture d’exportation, modeste mais lucrative. La relance économique a toutefois progressé avec lenteur, s’enlisant dans une instabilité politique permanente. Timor oriental bénéficie de grandes réserves de pétrole et de gaz. En 2006, le pays a signé un accord avec l'Australie sur le partage des ressources naturelles, qui allouait 50 % des revenus à Timor oriental. Un des majeurs défis sera d'assurer l'utilisation des revenus pétroliers de façon soutenable pour le développement de ce pays.

Le pays est en outre confronté à divers défis en matière de développement : pauvreté généralisée et structurelle, espérance de vie peu élevée, faible taux d’alphabétisation parmi les adultes, manque d’infrastructures sanitaires et pénurie d’eau potable. En termes d’identité et de développement national, le Timor oriental devra faire le point sur son passé turbulent et sur les violations des droits de l’homme perpétrées par les anciennes administrations. Il devra également s’efforcer de nouer des relations constructives avec ses voisins.

Les points clés des relations entre l’UE et le Timor oriental

Le Timor oriental est un membre relativement récent du groupe "Afrique, Caraïbes, Pacifique" mais il entretient depuis longtemps une relation toute particulière avec le Portugal en raison de leur histoire commune. L'UE dans son ensemble, y compris ses États membres, a versé la moitié de l’assistance globale octroyée au Timor oriental depuis 1999.

Les objectifs clés de la stratégie EU/Timor oriental sont de soutenir l'engagement internationale continue, pour assurer le développement durable de l'état, de soutenir ses institutions, qui sont très important si Timor Leste veut devenir indépendant économiquement, et auto-suffisant, et de soutenir l'intégration régionale de Timor.

La coopération entre l’UE et ce pays depuis 1999 s’est concentrée sur la stabilisation, le dialogue, la lutte contre la pauvreté et l’aide humanitaire. Elle stimule le développement rural afin de réduire la pauvreté et d’assurer la sécurité alimentaire dans une optique durable. L’UE apporte également son soutien au secteur des soins de santé ainsi qu’au renforcement des institutions, surtout pour les divers piliers de la démocratie. Ces initiatives permettent d’améliorer les systèmes de gestion du pays et, partant, de soutenir la croissance et de bénéficier de meilleures conditions commerciales. L’objectif est d’aider le Timor oriental à établir un appareil national durable, capable de gérer et d’exploiter le budget et les ressources du FED, d’établir une politique commerciale saine et d’organiser des élections. Le Document de stratégie pays du 10ème FED, dont la signature est prévue pour mars 2008, maintiendra ces priorités. Il englobe une aide programmable de € 81 M à l’intention du Timor oriental.

Le pays bénéficie en outre d’une aide humanitaire, notamment pour l’aide d’urgence, la reconstruction et la sécurité alimentaire.