L'UE appuie le Maroc dans ses efforts dans les domaines de l'efficacité énergétique et de l'alimentation en eau, par deux dons de la Facilité d'Investissement pour le Voisinage pour un montant total de 411 millions de dirhams (19/01/2012)

Le 19 janvier 2012, les appuis de l’Union européenne à la Centrale solaire de Ouarzazate et au programme d'amélioration de l'alimentation en eau potable, seront officiellement lancés  par M Nizar Baraka, Ministre de l’Economie et des Finances, et M Stefan Füle, Commissaire européen à l'Elargissement et à la Politique Européenne de Voisinage, à l'occasion de sa première mission au Maroc suite aux élections de novembre.  Ces conventions, financées par la Facilité d'Investissement pour le Voisinage, sont  respectivement de 30 millions d'euros et 7 millions d'euros. Elles accompagnent un financement d'autres bailleurs de fonds européens, la Banque Européenne d'Investissement (BEI),l'Agence Française de Développement (AFD) et la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KFW)

M Stefan Füle, Commissaire européen à l'Elargissement et à la Politique Européenne de Voisinage, a déclaré: "Le Maroc est un partenaire clé de l'Union européenne dans la Méditerranée. Il entreprend d'importantes réformes politiques et économiques que nous percevons de façon très positive Les relations entre le Maroc et l'UE sont un exemple de la manière dont des réformes décidées et mises en œuvre par les autorités nationales peuvent être accompagnées par la solidarité européenne. Le chemin vers la consolidation de la démocratie et la primauté du droit, qui favorise également le développement durable et inclusif, mérite pleinement le soutien de l'UE."
- Le projet de soutien à la centrale solaire de Ouarzazate, mis en œuvre par  la Moroccan Agency for Solar Energy (MASEN) et financé par l'UE à hauteur de 333 millions de dirhams, apporte une contribution importante à une intervention cohérente et décisive des bailleurs de fonds européens (UE, BEI, AFD et KFW, pour un montant total de plus de 5 milliards de dirhams). Ce projet a un fort potentiel de retombées positives, en contribuant à: la création d'emplois verts, au développement d'une offre d'énergie  propre et à  l'approfondissement de  l'intégration économique entre le  Maroc et  l'UE.
- Le projet  d'amélioration de l'alimentation en eau potable, financé par l'UE à hauteur de 77 millions de dirhams, intervient en partenariat avec deux autres bailleurs de fonds européens, que sont la KFW et  l'AFD. C'est la deuxième contribution de la FIV dont bénéficie le secteur de l'eau au Maroc. Ce programme, mis en œuvre par l'Office National de l'Eau Potable, concernera plus de 36 villes et permettra une gestion plus performante du secteur de l'eau.
Ces deux dons de l'UE viennent consolider le partenariat existant – déjà ambitieux - entre  l'UE et le Maroc dans les  secteurs de l'énergie et  l'eau, au cœur des stratégies de développement durable.