L'Union européenne s'engage auprès d'Haïti suite au passage de la tempête tropicale ISAAC (04/09/2012)

COMMISSION EUROPEENNE

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

L'Union européenne s'engage auprès d'Haïti suite au passage de la tempête tropicale ISAAC

Port au Prince, le 31 aout 2012: La Commission européenne a décidé d'allouer une enveloppe d'environ 3,700.000 dollars US (3 millions d'euros) à Haïti, destinée à venir en aide aux victimes de la tempête tropicale Isaac qui a frappé le pays durant la nuit du 24 aout 2012, et à soutenir le travail du gouvernement haïtien fortement impliqué dans la préparation de la population aux risques liées à la saison cyclonique. 

Cette aide, qui témoigne de la volonté de l'Union européenne d'appuyer la population haïtienne en situation d'urgence dans plusieurs régions après le passage de la tempête, comprend la mise à disposition de matériels de cuisine, de kits d’hygiène, de bâches en plastique, du matériel pour les abris temporaires et d'autres équipements de secours. Une attention particulière sera portée à la fourniture d'eau potable et à l'assainissement afin d'éviter les épidémies comme le cholera. Une réponse d’urgence est également prévue pour les agriculteurs vulnérables et la situation de sécurité alimentaire dans les zones les plus touchées

" Notre aide vise à atteindre plus de 20,000 familles touchées par Isaac en Haïti. L'évaluation de nos experts après la tempête  révèle une situation très préoccupante, en particulier dans les zones rurales précédemment touchées par la sécheresse" a déclaré le commissaire européen pour la coopération internationale, aide humanitaire et réaction aux crises, Kristalina Georgieva.

Les chiffres préliminaires indiquent que 100, 000 personnes ont été affectées par les fortes pluies et les dégâts causées par la tempête Isaac en Haïti. Deux ans et demi après le tremblement de terre du 12 janvier 2010, environ 400,000 personnes continuent à vivre dans 575 camps disséminés dans les zones dévastées par le séisme, et sont donc très vulnérables aux fortes pluies. Les partenaires de la Commission européenne sur le terrain continuent de fournir leurs appui aux mécanismes locaux de préparation (campagne de sensibilisation et d'information, soutien à la protection civile, activation du système d'alerte précoce, etc) afin de réduire l'impact des catastrophes.

Avec ce nouvel appui, l'Union européenne vient renforcer les efforts du gouvernement haïtien dans la préparation de la saison cyclonique ouvert depuis le mois de juillet, et réaffirme son engagement en faveur des populations les plus vulnérables face aux risques associés aux phénomènes naturels auxquels Haïti doit constamment faire face.

 Contexte

Pour la Commission de l'aide humanitaire et de la protection civile (ECHO), Haïti demeure l'une des régions les plus importantes de son action. En 2012, la Commission européenne avait déjà alloué 15,25 millions d'euros en aide humanitaire, affectée prioritairement au retour des personnes déplacées par le séisme, à la réponse au cholera et à la réduction des risques aux catastrophes.

La réponse d'ECHO aux besoins massifs après le tremblement de terre du 12 janvier 2010 a été rapide et décisif, à travers un première allocation de 100 M. d'euros qui a permis de fournir des bâches en plastique, des tentes, de l'eau potable, des latrines, des douches et de la nourriture à des centaines de milliers de personnes touchées par le désastre.

La préparation aux catastrophes demeure une priorité pour l'Union européenne qui a fourni plus de 27 millions d'euros afin de soutenir les travaux de préparation aux catastrophes dans les camps de personnes déplacées, sensibiliser les populations de l'Ouest, du Sud Est, des Nippes et de l'Artibonite en la matière  et appuyer la Protection civile haïtienne et la Croix Rouge haïtienne. ECHO a également fourni une assistance durant la phase aigue du cholera en consacrant 22 millions d'euros en installations de traitement, en amélioration des systèmes d'assainissement d'eau, ainsi que dans la promotion de bonnes habitudes d'hygiène afin de prévenir la propagation des maladies. Cette aide à laquelle s'est ajoutée une assistance à la surveillance épidémiologique et à la logistique, a bénéficié à 3 millions de personnes.

La contribution totale d’ECHO en Haïti à partir de 2009 jusqu'à la fin de l'année 2012 s'élèvera à 184 millions d'euros.

CONTACT A LA DELEGATION DE L'UNION EUROPEENNE  EN HAITI:

Noela Bonhomme, Officier de politique et de communication, noela.bonhomme@eeas.europa.eu, tel: (509) 37 52 44 27

 CONTACT ECHO POUR LA PRESSE:

Isabel Coello, Officier de communication pour l'Amérique Latine et les Caraïbes, isabel.coello@ec.europa.eu  tel: (505) 888 39079