COMMUNIQUE DE PRESSE:L'Union européenne annonce un nouvel appui à la reconstruction en Haïti (11/01/2012)

COMMUNIQUE DE PRESSE
L'Union européenne annonce un nouvel appui à la reconstruction en Haïti

UNION EUROPÉENNE, Port-au-Prince, le 10 janvier 2012. A l'approche du deuxième anniversaire du séisme du 12 janvier, le Chargé d'affaires de l'Union européenne en Haïti, M.Carlo De Filippi et le Premier Ministre d'Haïti, M.Garry Conille ont officiellement lancé aujourd'hui (10 janvier 2012) un nouveau projet visant à permettre le retour d' haïtiens déplacés suite au séisme vers un logement sûr et un environnement urbain amélioré. Ce projet intitulé "Programme d'appui à la reconstruction et à l'aménagement des quartiers pour faciliter le retour des populations sinistrées" d'un montant de 33,7 millions d'euros focalisera sur la réhabilitation de quartiers prioritaires à Port-au-Prince, lourdement affectés par le séisme et permettra notamment la reconstruction de près de 11.000 logements endommagés.

image image 

Le projet favorisera à partir d'une approche intégrée dite "quartier logement" la réparation et la reconstruction de près de 11,000 logements endommagés ou détruits par le séisme, la réalisation d’aménagements et d'infrastructures urbaines (espaces publiques, zones d'accès au commerce et aux services, réseau routier), la mise en place de certains services de base (accès à l'eau potable, assainissement, accès à l'électricité) et sociaux (santé, éducation, formation), ainsi qu'un accompagnement et un renforcement des capacités autorités haïtiennes, notamment le Ministère des Travaux publics, Transports et Communication (TPTC), dans les domaines liés à la reconstruction. Le projet sera mis en Ĺ“uvre et cofinancé par l'Agence française de développement (AFD) et ONU Habitat dans les quartiers de Martissant et de Baillergeau à Port-au-Prince.

Ce nouveau programme de 33,7 millions d'euros témoigne du profond engagement de l'Union européenne auprès du gouvernement haïtien dans le domaine de la reconstruction, engagement visible notamment à travers le 10ème Fonds européen de développement (FED) qui fait des infrastructures et de la gouvernance les priorités de la coopération européenne en Haïti.

L’Union Européenne intervient également en Haïti à travers l’aide humanitaire et la protection civile (ECHO) et dans les domaines de la sécurité alimentaire, du commerce et du développement économique, de l’appui à la société civile et de la promotion des droits de l’homme et de la démocratie.

CONTACT: Alexandre POLACK, Attaché de presse, Délégation de l'Union Européenne en Haïti
+509 38169775 alexandre.polack@eeas.europa.eu
Noela BONHOMME, Chargée de communication, Délégation de l'Union Européenne en Haïti
+509 37524427noela.bonhomme@eeas.europa.eu

Informations complémentaires

Ces dernières années, Haïti était déjà un pays prioritaire pour l'Union européenne. Depuis plus de 10 ans, avant le séisme du 12 janvier 2010, entre 2000 et 2010, plus de 500 millions d'euros (€) avaient été engagés par l'Union européenne en Haiti pour soutenir le développement du pays. Le séisme n'a fait que renforcer cet engagement. L'aide globale de l'U.E. à Haïti pour la période 2008-13 s'élèvera au total à plus de 750 millions d'euros.
Pour aider à la reconstruction du pays, l'Union européenne dans son ensemble, c'est-à-dire la Commission européenne et les Etats membres de l'Union européenne, a mis plus de 1,2 milliard d'euros sur la table à New York lors de la conférence internationale sur la reconstruction d'Haïti en mars 2010. La contribution de la Commission européenne à cet engagement est de 522 millions d'euros (€). Cela fait de l'Union Européenne depuis 2010 le premier bailleur de fonds au monde en faveur d'Haïti.

Jusqu'à présent, la Commission européenne a tenu ses promesses en engageant environ 75% du montant promis, soit presque 400 millions d'euros des 522 millions d'euros (€) promis.

Les décaissements en 2010 et 2011 ont atteint plus de 200 millions d'euros  (€). Les programmes de développement et de reconstruction se déroulent sur des périodes d'exécution qui durent plusieurs années et les activités des programmes sont mises en place progressivement. Ainsi, les déboursements effectués s'étendent à travers toute la durée du programme selon le progrès des activités.

Dans le domaine des infrastructures, les efforts déployés avant le séisme et renforcés depuis permettront dès 2013 la liaison en 3 heures de route de la capitale Port-au-Prince et de la deuxième ville du pays Cap Haitien grâce à la réhabilitation de la Route Nationale Numéro 3 (RN3) contre 8 heures avant l'intervention de l'Union Européenne. Cet ouvrage qui est l'un des plus vastes chantiers du pays permettra le désenclavement du pays grâce à l'augmentation des échanges entre Port au Prince et Cap Haitien et le développement économique du Plateau central et du Nord du pays, régions identifiées comme les zones à fort potentiel de développement économique du pays.

Dans le domaine de la reconstruction de l'Etat et la promotion de la bonne gouvernance, les appuis budgétaires octroyés à Haïti depuis le séisme ont permis d'engager la reconstruction progressive de l'appareil d'Etat et de maintenir l'accès de plusieurs millions d'haïtiens aux services publics de base dans le domaine de l'éducation, de la santé et de la sécurité dans un contexte marqué par la destruction des principales infrastructures de l'appareil d'Etat en 2010.
Le Service d'aide humanitaire et protection civile de la Commission européenne (ECHO) a engagé un montant de  plus de 150 millions d'euros depuis le séisme permettant entre autres la fourniture d'abris d'urgence à 1.5 millions de personnes, la distribution de matériaux de construction, et la construction d'abris provisoires. La fourniture de kits a également permis de construire des logements en bois pouvant résister aux ouragans et aux tremblements de terre à plus de 20 000  familles.
Pour de plus amples informations
Site internet de la délégation de l'Union européenne en Haïti, http://eeas.europa.eu/delegations/haiti/index_fr.htm


Alexandre POLACK
Attaché de presse, chargé de projet (Démocratie, Droits de l'Homme et Culture)
Délégation de l'Union Européenne en Haïti
4, Impasse Oriol, Morne Calvaire, Pétion Ville, Port-au-Prince, Haïti
Mobile Phone in Haiti +509 38169775 or +509 34550876
For more information about EU activities in Haiti go to: http://eeas.europa.eu/delegations/haiti
Please note my new e-mail address: alexandre.polack@eeas.europa.eu