Présentation

Union européenne Guinée : Programme indicatif national pour la période 2014 - 2020

Résumé

La tenue d'élections législatives inclusives et pacifiques le 28 septembre 2013 a permis la reprise totale de la coopération au développement entre l'UE et la Guinée. L'UE continuera à appuyer le processus de transition politique et restera engagée aux cotés de la Guinée dans la promotion de la stabilité politique et sécuritaire ainsi qu'au développement du pays au bénéfice des populations guinéennes, éléments indispensables à la création d'un cadre favorable aux investissements privés et au développement économique durable et inclusif du pays.

Cette responsabilité assumée se traduit à la fois dans le volume financier et les orientations proposées pour le 11ème FED.

Les objectifs spécifiques du PIN, d'un montant total de 244 000 000 EUR et répartis sur 3 secteurs principaux de concentration et 2 mesures d'accompagnement, peuvent se résumer comme suit:

Domaines de coopération 11ème FED

Montant indicatif (en millions d'EUR)

% PIN

 

 

 

Secteurs de concentration

(i) Consolidation de l'Etat de Droit et promotion d'une administration efficace au service des citoyens et du développement

92

 

38%

(ii) Assainissement urbain

84

34%

(iii) Santé

40

16%

 

 

Mesures d'accompagnement

Transports routiers (stratégie de sortie)

20

 

Appui à l'ON et facilité technique de coopération

8

12%

TOTAL:

244

100%

 Réforme de l'Etat et modernisation de l'administration: après les réformes essentielles mises en place grâce aux actions financées sur le 10e FED, le 11e FED poursuivra la reconstruction de l'administration dans un cadre assaini.

=> En coordination avec les principaux partenaires dans ce domaine (PNUD, BM, BAD et l'UE) et le gouvernement de la Guinée, les objectifs seront de moderniser l'administration, améliorer l'accès pour tous à une justice indépendante, équitable et de qualité et assurer la sécurité des biens et des personnes dans le respect des droits humains, ainsi qu'enraciner la culture démocratique.

 Assainissement urbain: le processus d'urbanisation accélérée et anarchique en Conakry et dans les villes secondaires se poursuit avec une paupérisation grandissante, des problèmes d'insalubrité, et un impact négatif sur la stabilité politique et le potentiel des villes comme pôles de croissance.

 => L'UE se concentrera sur le développement d'une politique urbanistique qui inclut la mise en place des infrastructures et services d'assainissement.

 Santé: les problèmes structurels du système de santé guinéen ont des conséquences graves, telles que les difficultés à prévenir et maîtriser des épidémies (Ebola étant le cas le plus récent).

=> L'amélioration de l'accès à des soins essentiels de qualité et de la gouvernance du système de santé s'avèrent essentielles pour faire face à la préoccupante situation en matière de santé.

 Stratégie de sortie du secteur des transports routiers: dans le cadre du 9ème et 10ème FED l'UE a été le principal bailleur de fonds du secteur du transport en Guinée.

 => Dans une stratégie de sortie du secteur, l'UE maintiendra mesures d'accompagnement qui

permettent le transfert progressif et cohérent du rôle de chef de file dans ce secteur.

--

Voir ci-contre, à droite, un ensemble de fiches descriptives des secteurs d'intervention en Guinée. Ces documents sont régulièrement mis à jour.