Lancement du système d’information sur les visas (VIS): Conférence de presse des Ambassadeurs de l'Union européenne auprès de la République du Bénin (12/03/2013)

Les Ambassadeurs de l'Union européenne auprès de  la République du Bénin (Délégation et Etats membres) ont animé le 11 mars 2013, une conférence de presse sur le lancement à compter du 14 mars 2013 par tous les consulats des Etats Schengen en République du Bénin, du système d’information sur les visas (VIS).

 

Le VIS est une base de données centralisée pour l’échange de données sur les visas de court-séjour entre les Etats Schengen. Il débutera ses opérations le même jour dans tous les pays d'Afrique de l'Ouest (Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone et Togo) et d'Afrique Centrale (Burundi, Cameroun, République centrafricaine, Tchad, Congo, République Démocratique du Congo, Guinée équatoriale, Gabon, Rwanda, Sao Tomé et Principe). 

Les objectifs principaux du VIS sont de faciliter les procédures de demande de visa ainsi que les contrôles aux frontières extérieures de l’espace Schengen et de renforcer la sécurité.

A compter du 14 Mars 2013 les personnes introduisant une première demande de visa auprès d’un Etat Schengen devront se présenter en personne au consulat pour la collecte de leurs empreintes digitales. Pour les demandes suivantes introduites dans un délai de cinq ans, les empreintes pourront être copiées du premier dossier enregistré dans le VIS. 

Les avantages et les modalités pratiques du VIS ainsi que les exceptions ont été exposés aux journalistes aussi bien nationaux qu'internationaux, de la presse écrite ou audiovisuelle, présents à cette conférence de presse. 

Ci-joint,l'exposé des Ambassadeurs lors de la conférence de presse. pdf - 32 KB [32 KB]