A Cherchell: mise en valeur des thermes par un groupe de volontaires internationaux (02/09/2010)

L’association de Réflexion d’Echanges et d’Action pour l’Environnement et le Développement (AREA-ED) accueille à Cherchell du 18 septembre au 2 octobre 2010 un campus de jeunes volontaires dans le cadre du projet REMEE : Redécouvrons Ensemble les MÉmoires de l’Eau.

Ce campus est organisé en accord avec le Ministère de la Culture et en concertation avec l’Office de Gestion des Biens Culturels (OGEBC).

 

Le travail mené par les jeunes (venus d’Algérie, de Hongrie, de Roumanie, de Tunisie et de Suisse), en majorité étudiants, s’inscrit dans le projet local de REMEE à Cherchell. Il vise à intégrer le riche patrimoine régional lié aux usages de l’eau (aqueducs, thermes, réservoirs…) dans un programme plus large de développement touristique.

Les volontaires seront amenées lors de ce campus à concevoir des panneaux d'interprétation, une brochure, un plan de visite des thermes et un outil pédagogique pour les écoles et lycées.

LES TRAVAUX REALISES DANS LE CADRE DE CE CAMPUS SERONT PRESENTES AU PUBLIC LE SAMEDI 02 OCTOBRE A 14 HEURES

 

La wilaya de Tipaza dont Cherchell fait partie dispose en effet de nombreux monuments, vestiges et traditions qui attestent du rôle majeur de l’eau depuis l’Antiquité. L’AREA-ED dans le cadre du programme REMEE coordonne différentes actions destinées à valoriser les usages liés à ce patrimoine de l’eau : un chantier de bénévoles a ainsi permis l’année passé la mise à jour, à Cherchell, de vestiges d’une villa romaine ; un recueil du patrimoine immatériel de l’eau est en cours de réalisation et un guide de découverte sur le patrimoine de l’eau à travers les âges sera publié en 2011. Autant d’actions mises en places pour permettre à la population de se réapproprier le patrimoine de l’eau et lui faire prendre conscience des enjeux importants de préservation de cette ressource qui se raréfie.

Cet été trois campus se sont tenus également au Maroc et en Tunisie dans le cadre de REMEE. Les deux campus marocains ont permis la restauration d’une fontaine et une étude des usages de l’eau à Marrakech ainsi que la conception d’un écomusée sur le patrimoine de l’eau à Tamesloht. Le campus tunisien a quant à lui permis la création d’un parcours de découverte du patrimoine de l’eau le long de l’Oued El Faoura à Hammamet. Sur le même principe que le campus proposé à Cherchell ces derniers ont regroupé des groupes de jeunes volontaires internationaux aux compétences variées (architecture, design, valorisation patrimoniale, paysagisme…)

 

Le projet REMEE :

Redécouvrons Ensemble les MÉmoires de l’Eau est le fruit de l’initiative de sept partenaires en Algérie, France (Corse et Vaucluse), Grèce, Maroc, Tunisie et Turquie impliqués dans la mise en valeur du patrimoine autour de la Méditerranée.

Cofinancé par l’Union Européenne dans le cadre du programme Euromed Heritage IV, il vise à sensibiliser les populations méditerranéennes aux enjeux de préservation du patrimoine de l’eau par différentes actions complémentaires : opérations de sauvegarde, programme pédagogique, création d’un centre de ressources documentaires, exposition itinérante…Coordonné par l’Association pour la Participation et l’Action Régionale (France) il se déroule de janvier 2009 à juin 2011.

 

 

Pour plus de renseignements :

BENCHARIF Burhan Eddine el Mounir

area-ed@hotmail.com

www.remee.eu