Relations de l'UE avec les Comores

Dernières nouvellesRSS

Toute l'actualité

les Comoresles Comores

Archipel de l’Océan indien, composé de trois îles (Grande Comore, Anjouan, Mohéli ; une quatrième île, Mayotte, est restée française à l'indépendance en 1975), situé au nord-ouest de Madagascar, l’Union des Comores (UdC) couvre 1.861 km². Sa densité moyenne de population très élevée atteint 320 hab./km², tandis que son indice de développement humain la place parmi les pays les moins développés de la planète.

Des ressources agricoles insuffisantes, un chômage endémique chez les jeunes, des institutions publiques encore fragiles, secouées par une décennie d’instabilité politique, sont autant de difficultés auxquelles les Comores doivent faire face. Le pays se trouve confronté à trois défis majeurs: stabiliser les institutions du pays et leur donner les moyens de fonctionner correctement, diversifier son économie et assurer une croissance économique supérieure au taux de croissance de sa population, et prendre des mesures concrètes afin d’endiguer la pauvreté de l’archipel.

Points clés des relations entre l'UE et les Comores

Depuis le 1er Fonds européen de développement (FED) en 1958, infrastructures et communications, développement rural et pêche, microprojets et appui aux secteurs sociaux ont constitué les principaux domaines de coopération de l’Union européenne (UE) avec les Comores.

Dans le cadre du 10ème FED, l'action de l’UE appuie la stratégie de développement des Comores définie dans le Document de Stratégie de Croissance et Réduction de la Pauvreté (DSCRP), en identifiant les principaux leviers permettant au pays de consolider les bases d'un développement durable. Avec un enveloppe de €48, 1 millions, l'UE concentre son aide sur deux domaines d’intervention pour la période 2008-2013. Il s’agit tout d’abord du développement des infrastructures de transport afin de relancer l'économie en facilitant les échanges commerciaux, ainsi que le développement de l’agriculture et du secteur privé. Le deuxième domaine est celui de l’éducation et plus particulièrement de la formation technique et professionnelle et de l’accès à l’école pour tous (en particulier les filles), dans la poursuite de l'action commencée sous le 9ème FED.