Tchad

Dernières nouvellesRSS

Toute l'actualité

Maison traditionnelle à Gaoui, près de N'Djamena ©UEMaison traditionnelle à Gaoui, près de N'Djamena ©UE

Relations de l'UE avec le Tchad

Les relations de l'Union européenne avec le Tchad se fondent sur l'accord de Cotonou.

L'UE suit également avec attention le dialogue politique entre le gouvernement tchadien et les partis de l'opposition (accord politique inter-tchadien d'août 2007 pdf - 1015 KB [1015 KB] ).

Les priorités de l'UE pour le Tchad

L’UE a à cœur de consolider la stabilité en:

  • améliorant la sécurité dans le pays et en favorisant le processus de démocratisation, la bonne gouvernance et la bonne gestion des services publics et des ressources, afin de stimuler la croissance économique et de réduire la pauvreté;
  • incluant le Tchad dans sa stratégie pour la sécurité et le développement dans la région du Sahel; 
  • réduisant les effets de la crise en République centrafricaine sur le Tchad.

Aide au développement

L'UE, qui est l'un des rares donateurs au Tchad, lui a alloué 368 millions d'euros au titre du 10e Fonds européen de développement. Le document de stratégie par pays et le programme indicatif national définissent les modalités d'utilisation de ces fonds dans deux grands domaines:

• la bonne gouvernance en ce qui concerne la justice, les finances publiques, le processus démocratique et les institutions, la décentralisation et, de manière plus générale, la gouvernance locale;

• le développement durable, en améliorant les infrastructures et en stimulant l'agriculture.

Les autres domaines englobent la santé, la médiation et le déminage.

Le Tchad recevra 442 millions d’euros au titre du 11e Fonds européen de développement (2014-2020).

 

Aide humanitaire

Le Tchad est extrêmement vulnérable au changement climatique et aux crises alimentaires. L'UE est le premier partenaire du pays qu'elle aide, par l'intermédiaire d'ECHO, son service d'aide humanitaire, à atténuer les risques et à trouver des solutions durables.